Cet article date de plus de trois ans.

David Hallyday se dit "outré" par les insultes racistes visant ses sœurs Jade et Joy

Le chanteur a posté un message sur son compte Instagram à la mi-février.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy, David Hallyday et Laura Smet, à Paris, le 9 décembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le fils aîné de Johnny Hallyday sort de son silence. David Hallyday prend la défense de ses deux petites sœurs, Jade et Joy, les filles de Laeticia. Dans un commentaire posté sur son compte Instagram, posté à la mi-février, le chanteur se déclare "outré" par les attaques racistes dont elles ont été l'objet. "Je ne peux comprendre et supporter ce déferlement envers mes petites sœurs", écrit-il. David Hallyday assure également qu'il a fait supprimer "énormément de commentaires scandaleux"

Capture d'écran d'un commentaire de David Hallyday, posté sur son compte Instagram. (INSTAGRAM)

L'héritage du chanteur populaire est l'objet d'une âpre bataille juridique entre d'un côté sa veuve et de l'autre les enfants de Johnny, Laura et David Smet, âgés respectivement de 34 et 51 ans.

Deux mois après la mort de Johnny Hallyday, les deux aînés du rocker ont lancé une action en justice pour contester le testament américain de leur père au seul profit de sa veuve. La procédure devrait durer plusieurs mois. Le camp adverse leur oppose des donations dont ils auraient bénéficié du vivant du chanteur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.