Cet article date de plus de huit ans.

Johnny Hallyday ne veut plus se mêler de politique

Le chanteur a donné une interview au "Républicain lorrain", où il parle de sa carrière, de sa vie, et revient sur un dîner avec François Hollande et son soutien passé à Nicolas Sarkozy.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Johnny Hallyday lors d'une conférence de presse à Paris, le 3 décembre 2011. (AFP / BESTIMAGE)

Après le Journal du Dimanche, Johnny Hallyday se confie au Républicain lorrain mardi 24 avril. Le chanteur, qui donne un concert à Los Angeles le soir-même, répond au quotidien sur sa carrière, mais aussi sur ses orientations politiques. 

Après avoir ouvertement soutenu Nicolas Sarkozy en 2007, Johnny Hallyday raconte avoir participé en janvier "à un dîner d’amis où François Hollande était invité". Mais si le chanteur a trouvé que le candidat socialiste était "un homme charmant", la star affirme ne "plus jamais" vouloir se mêler de politique.

En pleine campagne présidentielle, il explique : "Je n’ai pas l’intention de donner mon avis sur quoi que ce soit. Je crois qu’un artiste n’a pas à se prononcer. Je l’ai d’ailleurs fait, à tort, je l’avoue."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.