Johnny Hallyday hospitalisé désormais en Martinique : ses proches dédramatisent

Brièvement hospitalisé à Saint-Barthélémy puis en Guadeloupe, Johnny Hallyday a quitté le CHU de Pointe-à-Pitre pour celui de Fort-de-France après une folle journée de rumeurs. Le directeur général du CHU de Pointe-à-Pitre a indiqué que son état de santé ne nécessitait plus d'hospitalisation. Les proches du chanteur et son manager s'emploient à rassurer ses fans. Il pourrait quitter l'hôpital "dans les heures qui viennent."

(Eric Gaillard Reuters)

A l'hôpital Pierre Zobda-Quitmanoù
de Fort-de-France  il est arrivé dans la
nuit, Johnny Hallyday devrait subir des "examens  complémentaires" dont un bilan cardiologique de très courte durée. Des examens "souhaités "
par le patient et son entourage explique le CHU de Pointe-à-Pitre, où il avait
été admis dimanche soir. L'hôpital précise que l'état du chanteur ne
"nécessitait plus d'hospitalisation ."

L'hélicoptère qui le transportait s'est posé devant l'hôpital un peu après 14h-heure locale.

"Johnny Hallyday en est sorti debout, perfusion au bras" raconte Claude Gratien de Martinique 1ère.

Et c'est en marchant qu'il a gagné l'hôpital.

Sébastien Farran, son manager, dément tout problème cardiaque: "Il était gêné par des problèmes d'essoufflement liés à une bronchite chronique depuis la fin de sa tournée. Nous avons décidé de l'emmener à l'hôpital de ( l'île de) Saint-Barthélémy" où il était en vacances "pour  faire un examen un peu basique..." Il explique encore que le transfert au CHU de Pointe-à-Pitre, mieux équipé, a permis de déceler "une petite insuffisance respiratoire liée à cette bronchite ..." Et que le transfert en Martinique permettra de lever les doutes sur l'état de son coeur: "Tout va très bien pour le moment."

.