Une année culturelle France-Egypte 2019 lancée à l'Opéra du Caire

Le coup d'envoi de l'année culturelle France-Egypte 2019 a été donné au Caire mardi soir à l'occasion d'une création chorégraphique franco-égyptienne à l'Opéra du Caire, a constaté un journaliste de l'AFP.

Masque de Toutankhamon, Musée du Caire, 2017
Masque de Toutankhamon, Musée du Caire, 2017 (MOHAMED EL-SHAHED / AFP)
"Il y a un an, lorsque le président (Abdel Fattah) Al-Sissi était à Paris avec le président Emmanuel Macron, ils ont décidé que cette année serait une année de rendez-vous culturels", a dit l'ambassadeur de France en Egypte Stéphane Romatet au cours d'une conférence de presse mardi soir à l'Opéra du Caire, en présence de la ministre de la Culture égyptienne Inas Abdel Dayem et du ministre des Antiquités Khaled el-Enani.

La francophonie est présente de longue date en Egypte, notamment à travers un réseau d'écoles. L'Egypte est par ailleurs un des membres de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF).

Une exposition sur Toutankhamon à Paris au printemps

Des événements culturels, toutes disciplines confondues (arts visuels, littérature, danse, musique, gastronomie) seront organisés tout au long de l'année, en Egypte et en France. Le Caire ouvre mardi les festivités avec un spectacle de danse classique et contemporaine intitulé "Independanse X Egypte" interprété par des danseurs de l'Opéra de Paris et de l'Opéra du Caire.

A Paris, l'année culturelle sera notamment marquée par une exposition sur Toutankhamon du 23 mars au 15 septembre. Parallèlement, l'année 2019 correspond au 150e anniversaire de l'inauguration du Canal de Suez, une réalisation étroitement liée à l'histoire franco-égyptienne. L'exposition déjà présentée en France "L'épopée du Canal de Suez", sera adaptée et présentée au Caire en septembre 2019.  Au programme également l'exposition sur la Bande dessinée arabe aujourd'hui, créée en 2018 au festival d'Angoulême, sera présentée au Caire 

Le programme disponible sur le site www.francegypte19.com pourra être complété en cours d'année, ont indiqué les responsables franco-égyptiens mardi soir.