Tourcoing Jazz Festival : Gilberto Gil à l'affiche d'une 35e édition séduisante

La 35e édition du festival nordiste se tient du 9 au 16 octobre, lancée vendredi soir par Wynton Marsalis dans une avant-première de prestige. La légende brésilienne Gilberto Gil, qui donne quelques concerts en France dans les prochains jours, y fait escale le 15 octobre.

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Gilberto Gil sur scène le 7 novembre 2017 à Basel, en Suisse (GEORGIOS KEFALAS / AP / SIPA)

Après la longue période de restrictions de la pandémie, le Tourcoing Jazz Festival savoure son grand retour dans une configuration normale, avec plus de trente concerts au menu entre le samedi 9 et le samedi 16 octobre 2021. En guise de mise en appétit, le trompettiste Wynton Marsalis a sonné le coup d'envoi de la 35e édition dès vendredi soir, à la tête de son célèbre Jazz Lincoln Center Orchestra (avant de se produire à la Philharmonie de Paris samedi soir).

Si plusieurs concerts du week-end d'ouverture du grand festival nordiste affichent complet (le pianiste Paul Lay, le duo Sandra Nkaké et Ji Drû, Ibrahim Maalouf, le groupe Deluxe...), il restait encore des places samedi pour des pointures du jazz comme le contrebassiste Henri Texier, en quintet, et les guitaristes Biréli Lagrène et Sylvain Luc sont à l'affiche de la soirée de samedi.

Gilberto Gil, escale dans le Nord

Parmi les autres artistes programmés durant le festival, figurent de grands artistes internationaux comme le pianiste cubain Roberto Fonseca et le trompettiste israélien Avishai Cohen. Légende du Brésil, Gilberto Gil chante vendredi 15 octobre (c'est complet) à Roubaix dans le cadre d'une tournée qui fait aussi escale au festival Nancy Jazz Pulsations, avant la Philharmonie de Paris (quelques semaines après son vieil ami Caetano Veloso).

Durant la pandémie, le natif de Salvador de Bahia a dû reporter tous ses concerts et créations en France. Il aurait dû notamment présenter un opéra en avant-première mondiale à Paris.

Alain Jean-Marie, Michel Portal, Souad Massi...

Côté Français, la programmation des prochains jours inclut des artistes aux esthétiques éclectiques, à commencer par de récents lauréats aux Victoires du jazz. Il y a d'une part Michel Portal, récompensé pour son album MP85 dans lequel il célèbre ses 85 printemps. Il y a d'autre part Alain Jean-Marie, qui a reçu une Victoire d'honneur. Le célèbre pianiste de 75 ans se produit avec le contrebassiste Diego Imbert, pour leur programme Interplay, un bel hommage à Bill Evans qui a valu au duo le Prix du Disque français au palmarès 2020 de l'Académie du jazz. Il y a aussi la chanteuse suédoise Isabel Sörling, artiste vocale de l'année aux Victoires du jazz, et que l'on pourra retrouver au sein du quartet de la trompettiste Airelle Besson.

Parmi les autres artistes programmés au festival, entre jazz et musiques du monde, on citera la fascinante flûtiste Naïssam Jalal, le duo magique de Ballaké Cissoko et Vincent Segal, la merveilleuse chanteuse algérienne Souad Massi (le soir de clôture), la vibrante pianiste-chanteuse Macha Gharibian, l'excellent quintet du saxophoniste Léon Phal, le trio Rouge à découvrir, le trio Charlier, Sourisse, Winsberg pour un hommage au saxophoniste Michael Brecker, encore le bluesman Jean-Jacques Milteau dans son épopée très roots...

Le festival met également en musique des pauses déjeuner gratuites et des fins de soirées festives au Magic Mirrors, ce chapiteau éphémère qui promet toujours de beaux moments d'effervescence avec le public.

> Tous les concerts du Tourcoing Jazz Festival 2021

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jazz

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.