Les spectacles pour les fêtes à voir en famille

Noël est là, avec son lot de vitrines illuminées et de chocolats. Avec les fêtes, c'est aussi le temps des vacances pour les enfants. L'occasion de se retrouver en famille pour un film ou un spectacle à Paris... En cette période festive, Culturebox a sélectionné pour vous les meilleures activités pour petits et grands.

Peau d\'âne et la robe couleur de lune
Peau d'âne et la robe couleur de lune (Julien Benhamou)

Sur scène

"Peau d'âne" au Théâtre Marigny
Souvenir mémorable de notre enfance, "Peau d'âne" arrive pour la première fois sur scène. Une adaptation en comédie musicale avec la charmante Marie Oppert, mutine et délicieuse Peau d’âne. Dans cette version du conte de Charles Perrault, mise en scène par l’Espagnol Emilio Sagi, rien ne manque : faste et humour, fantaisie et légèreté. Les décors sont ravissants. Sans oublier les robes ! Celles couleur de lune et de soleil nous ont comblés. Un spectacle magique qui fait retomber les plus grands en enfance.
Jusqu'au 17 février 2019 au théâtre Marigny.

"Chicago" au théâtre Mogador
Noël avec les paillettes mais sans le kitch ? Pour les fans de glamour et de swing, direction Broadway (mais à Paris) avec "Chicago", adaptation française du célèbre musical américain. L'histoire a été rendue célèbre grâce au film de Rob Marshall avec Catherine Zeta-Jones et Richard Gere : au cœur des années 20, à Chicago, Roxie Hart (Carien Keiser), une artiste de cabaret, tue son amant. En prison, elle rencontre Velma Kelly (Sofia Essaïdi), double meurtrière mais surtout, chanteuse de jazz et idole de Roxie. Grâce à l'avocat Billy Flynn (Jean-Luc Guizonne), elles trouveront la voie de la liberté et du succès. "Chicago" est un spectacle à cent à l'heure dont on sort en fredonnant un air jazzy.
Jusqu’au 31 janvier au théâtre Mogador.

"Le Petit Prince, à travers les étoiles" au Studio Marigny
Pour les fêtes, le studio Marigny accueille sur ses planches une adaptation musicale du "Petit Prince" d'Antoine de Saint-Exupéry. En tournée depuis 2015, le mime Julien Cottereau et le duo de pianistes Jaketok (Naïri Badal et Adélaïde Panaget) assurent le spectacle jusqu'au 31 décembre. Pour le bonheur des petits comme des grands. Les musiques de Debussy, Brahms et Satie accompagnent la rencontre entre l'aviateur et le Petit Prince. Julien Cottereau mime et conte avec beaucoup de talent : gags, poésie et interactions avec le public, tout y est pour passer un bon moment. Un beau spectacle en attendant la venue du Père Noël.
Jusqu'au 31 décembre au Studio Marigny.

"Saloon" du Cirque Eloize
La troupe québécoise du Cirque Eloize est arrivée le 28 novembre à Paris pour un nouveau spectacle aux allures de western, "Saloon". On y retrouve les grands numéros du cirque contemporain : les sangles, la planche coréenne, le main à main, sans oublier la roue Cyr, numéro développé par Daniel Cyr, le cofondateur du Cirque Eloize. Le tout sur fond de musique folk, avec un orchestre et des chanteurs sur scène. "Saloon" est un spectacle acrobatique qui allie cirque et comédie musicale, pour un beau moment de divertissement.
Jusqu'au 6 janvier au théâtre "Le 13ème art".

"La Dame aux Camélias" à l'Opéra Garnier

Pour Noël, quoi de plus féérique qu'un ballet ? "La Dame aux camélias", l’histoire de la courtisane Marguerite Gautier et de son amant, Armand Duval, revient pour les fêtes à l'Opéra Garnier : un grand spectacle romantique, deux heures de danse à faire pleurer sur la musique de Chopin. L’amateur de musique y trouve son compte, avec un vrai concert en même temps qu’un spectacle. Et même si l’histoire de Marguerite Gautier n’est pas forcément pour les plus jeunes, nul doute que bien des enfants seront fascinés par la grâce de la danseuse et la beauté triste du danseur.

Eleonora Abbagnato est \"La Dame aux Camélias\"
Eleonora Abbagnato est "La Dame aux Camélias" (Svetlana Loboff / Opéra national de Paris)

Jusqu'au 3 janvier à l'Opéra Garnier.

Sur grand écran 

"Casse-Noisette et les quatre royaumes"
La danse s'invite aussi au cinéma. Avec "Casse-Noisette et les quatre royaumes", Disney propose une adaptation familiale sur grand écran du célèbre ballet de Tchaïkovski. L'histoire commence le soir de Noël, quand la jeune Clara va faire, grâce à une clé, une étrange découverte qui va la propulser dans un monde parallèle, quatre royaumes en danger qu'elle va devoir sauver. Le film, coréalisé par Lasse Hallström et Joe Johnston, apparaît comme une féerie habilement composée d'acteurs en costume incroyables et d'images de synthèse. Un conte fantastique, plein de couleur et de poésie, idéal pour la période des fêtes.

"Miraï, ma petite sœur"
La famille est au centre de l'histoire du film d'animation "Miraï, ma petite sœur". Kun, un petit garçon de quatre ans, n’accepte pas l'arrivée de Miraï, sa petite sœur, qui lui vole la vedette et l’amour exclusif de ses parents. Au fond du jardin, il découvre un arbre "généalo-ma-gique" qui va le propulser dans un univers parallèle où Miraï va venir à lui adolescente, ainsi que d'autres membres de sa famille. Le meilleur de "Miraï, ma petite sœur" réside dans cette idée de mêler présent, passé et futur pour que Kun passe le cap de ses sentiments égoïstes. Mamoru Hosoda, qui a écrit le scénario, s’avère un traducteur fidèle du monde de l’enfance en évitant toute mièvrerie. En parallèle, les rapports entre père et mère, ceux avec leurs enfants, font vivre de l’intérieur la famille japonaise.

"Astérix - Le secret de la potion magique"
Nos irréductibles Gaulois reviennent sur grand écran pour de nouvelles aventures. Pour cet opus, le druide Panoramix se lance à la recherche d'un successeur. Il part donc en quête du meilleur druide de Gaule pour lui transmettre la recette de la potion magique, afin de garantir la survie du dernier village gaulois résistant à César. Jusqu’à ce qu’un druide félon, vendu aux Romains, lui mette des bâtons dans les roues. "Astérix - Le Secret de la potion magique" est un film d'animation bourré d'humour, coréalisé par Alexandre Astier ("Kaamelott"). Ce dernier forme avec Louis Clichy, qui vient de chez Pixar, un duo si réussi que le film fonctionne dans son scénario, ses péripéties et dans le respect de l’univers d’Uderzo et Goscinny.

"Le Retour de Mary Poppins"
Avec "Mary Poppins", on est sûr que parents et enfants se retrouveront. Les premiers pour avoir vu le film (ou mieux lu le roman) dans leur jeunesse, les seconds, pour avoir découvert le film grâce à maman et papa. Dans cette nouvelle version, Jane et Michael, éduqués par Mary il y a 30 ans, ont grandi. Jane est célibataire et comme sa mère, suffragette. Michael, père de trois enfants, vient de perdre son épouse. Employé de banque, le voilà menacé d’expropriation par son patron pour rembourser ses dettes. Heureusement, pour tirer toute la famille de ce mauvais pas, Mary Poppins réapparait avec son optimisme, sa magie, et son ami Jack, l'allumeur de becs de gaz. Un bonheur. "Le Retour de Mary Poppins" arrive à pic pour nous distraire pendant les fêtes de fin d'année.
"Les Animaux fantastiques : les Crimes de Grindelwald"
Quand on parle de magie, le monde d'Harry Potter est un incontournable. Il est de retour au cinéma, avec pour décor le Paris des années 1920. Après ses aventures new-yorkaises, le sorcier zoologiste Norbert Dragonneau est envoyé dans la capitale française par Albus Dumbledore, où s'est aussi caché Croyance. Mais il n'est pas le seul sur les traces du jeune sorcier torturé : Gellert Grindelwald, le mage criminel, s'est échappé et voit en Croyance sa seule arme contre son ennemi et ancien ami : Albus Dumbledore. Deuxième opus de la saga des "Animaux fantastiques", "Les Crimes de Grindelwald" est un film familial, haut en couleurs. 

En balades

Espèces en voie d'illumination au Jardin des plantes
Le Jardin des plantes s'illumine pour son premier festival des lumières. Le musée national d'histoire naturelle propose une promenade nocturne à la lueur de monumentales structures lumineuses. D'immenses animaux, disparus ou en voie d'extinction, viennent éclairer les consciences sur l'importance de préserver les espèces.
Jusqu'au 15 janvier 2019 aux Jardin des plantes de Paris.

Contes et histoires dans les monuments nationaux
Envie de profiter des vacances pour (re)découvrir le patrimoine français ? Pour faire plaisir aux parents comme aux enfants pendant les fêtes, le Centre des monuments nationaux lance l'opération "Contes et histoires" : spectacles, visites et animations pour les enfants seront proposés dans 31 monuments nationaux de France à partir du 22 décembre.
Du 22 décembre 2018 au 6 janvier 2019 dans 31 monuments nationaux.

"Fééries de Chine" à Gaillac (Tarn)
Pour les mois de décembre et janvier, la ville de Gaillac, dans le Tarn, fait voyager ses visiteurs en Asie. Cette ville du Sud-Ouest accueille pour le deuxième hiver consécutif un festival de lanternes chinoises. Pandas, dragons et palais impériaux monumentaux viennent décorer la ville. Pour une belle balade de nuit, tout en féérie.
Festival des Lanternes de Gaillac, dans le Tarn. 
Festival des Lanternes de Gaillac, dans le Tarn.  (ERIC CABANIS / AFP)
Jusqu'au 6 février, tous les jours de 18h à 23h.