La pop tropicale de Mayra Andrade ensoleille Nancy Jazz Pulsations

La chanteuse capverdienne a lancé l'édition 2019 de Nancy Jazz Pulsations avec l'Américaine Sarah McCoy.

Mayra Andrade a charmé la salle Poirel à Nancy
Mayra Andrade a charmé la salle Poirel à Nancy (O. Bouillon / France Télévisions)

Nancy Jazz Pulsations a choisi deux voix féminines superbes pour ouvrir l'édition 2019. Deux voix et deux personalités différentes : l'Américaine Sarah McCoy et la Capverdienne Mayra Andrade.

Look gothique et blues puissant

Une présence et une exhubérance à la Marianne James, une voix au piano qui n'est pas sans rappeler celle d'Adèle. Sarah Mc Coy a envoûté les spectateurs de la salle Poirel où elle était déjà venue en 2017.

Elle qui a commencé à chanter dans les bars de la Nouvelle-Orléans, a enregistré son nouvel album Blood Siren sous le label Blue Note avec, à la réalisation, Chilly Gonzales et Renaud Létang.

Marc Helfers/Neue Stereo

Influences du monde

Elle est née sur l'île de Cesaria Evora, Mayra Andrade le reconnaît, ses influences "sont très diverses, variées et variables". Une enfance bercée par la musique populaire brésilienne puis la découverte du jazz et maintenant une oreille tournée vers le hip hop, le RnB, voire des musiques alternatives.

Dernière influence en date, l'Afro Beats "entré un peu par mégarde lors d'un voyage au Ghana il y a quatre ans." Une empreinte visible sur son dernier album Manga.

Hugo JOUXTEL