Cinéma : le documentaire "Billie" met à l’honneur une grande voix engagée

Le documentaire "Billie", en salles le mercredi 30 septembre s’intéresse à l’une des plus grandes voix de tous les temps. La chanteuse Billie Holiday était également impliquée dans la lutte contre le racisme. 

France 2

C’est l’histoire d’une des plus grandes voix du XXe siècle. Pendant une heure et demie d’archives inédites, le documentaire Billie nous fait redécouvrir l’immense chanteuse et à travers elle, l’Amérique de son époque. Née en 1915 à Philadelphie, Billie Holiday se révèle dans les cabarets des années folles à Harlem, à New York. S’en suit une ascension fulgurante. Sa voix révolutionne le jazz. 

"Strange Fruit est la première grande chanson contestataire"

Le documentaire nous ramène dans les années 30, quand celle que l’on surnommait Lady Day part en tournée dans le sud des États-Unis. La violence de la ségrégation raciale et du Ku Klux Klan lui inspire sa plus grande chanson, Strange Fruit. "C’est la première grande chanson contestataire, elle dénonçait les lois racistes devant une audience mixte pour la première fois", affirme James Erskine, réalisateur du documentaire. En 1959, c’est une artiste à bout de force qui s’éteindra à 54 ans. 

Billie, un documentaire de James Erskine, sortie en salle le mercredi 30 septembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chanteuse Billie Holiday a révolutionné le jazz 
La chanteuse Billie Holiday a révolutionné le jazz  (Don Peterson)