Jazz : Alfredo Rodriguez, symbole d'un Cuba ouvert

Alfredo Rodriguez est un as du piano jazz. Le mois prochain, il se produira au Festival de Montreux en Suisse. Il est cubain, mais son répertoire n'a pas de limites.

France 3

Il vient de Cuba, mais sa musique n'a pas de frontières. De passage à Paris pour sa tournée européenne, Alfredo Rodriguez profite d'un moment libre pour visiter une exposition d'art contemporain. Il aime s'imprégner d'autres cultures. Pour lui, l'art sous toutes ses formes est un langage.

Repéré par Quincy Jones

Découvert à l'âge de 20 ans par Quincy Jones, Alfredo Rodriguez a quitté son île natale, laissant ses proches derrière lui pour s'installer aux États-Unis. Depuis, il voyage à travers le monde pour partager sa musique comme un hymne à la liberté. Pour son 3e album, baptisé Tocororo, du nom de l'oiseau symbole de Cuba qui meurt de tristesse s'il est enfermé dans une cage, Alfredo Rodriguez s'est entouré de musiciens d'Inde, du Maghreb ou du Cameroun. Sa façon à lui, sans renier ses racines, d'élargir sans cesse ses horizons.

Le JT
Les autres sujets du JT