Jacques Brel : découverte de son dernier album réalisé aux îles Marquises

Mardi 9 octobre, cela fera quarante ans que Jacques Brel nous a quittés. On se souvient de ses plus grands succès, mais un peu moins de son dernier album "Les Marquises". Il l'a composé sur ces îles du Pacifique où il avait choisi de se retirer loin du show-business pour changer de vie. 

FRANCE 2

L'intensité toujours, à chaque concert de Jacques Brel. Pour chaque chanson, l'interprète dévore la scène. Le 6 octobre 1966, au sommet de sa gloire, le chanteur en costume se présente en peignoir pour annoncer à son public qu'il arrête son tour de chant. Jacques Brel a choisi une autre vie et son public orphelin va devoir patienter avant de pouvoir entendre ses nouvelles chansons. Brel s'adonne désormais à ses nouvelles passions, ses nouveaux rêves. C'est d'abord l'avion, et bientôt le bateau pour naviguer dans son paradis en Polynésie : les îles Marquises. C'est le nom qu'il va donner à son ultime album.

Il dépeint la vie paisible dans son île refuge

À la surprise de tous, Brel, le retraité de la chanson, propose un nouveau disque. Il veut ainsi aider son producteur en difficulté. Un album tout bleu comme le ciel des Marquises, inspiré par la littérature de Robert Merle et les tableaux de Paul Gauguin. "C'est l'oeuvre la plus aboutie au niveau littéraire", pour Stéphane Loisy, co-auteur de Brel en 40 chansons. Comme dans un tableau, il dépeint la vie paisible dans son île refuge. Ce disque, qu'on dira testament, est lancé en l'absence de Brel, déjà malade. Il quittera pour toujours son paradis onze mois plus tard, le 9 octobre 1978 auréolé par son triomphe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jacques Brel, à Bruxelles, le 18 août 1972.
Jacques Brel, à Bruxelles, le 18 août 1972. (MAXPPP)