"Hop'Era" : un spectacle déjanté pour démocratiser l'opéra

Cinq comédiens se sont lancés le défi de démocratiser l'opéra. Il reprennent avec humour les airs lyriques les plus célèbres dans un spectacle déjanté, appelé "Hop'Era".

Voir la vidéo
France 3

Chaque soir, les cinq comédiens du spectacle Hop'Era se mêlent aux spectateurs dans le hall d'entrée comme si de rien n'était. Ils tâtent l'ambiance du soir juste avant le lever de rideau. Dans leur représentation, ils détournent les plus grands airs d'opéra lyrique pour en faire des scènes totalement décalées, voire improbables. Créé il y a vingt ans en Catalogne (Espagne), le spectacle tourne depuis dans toute l'Europe.
"On a créé des sketches de différents styles, et la majorité fait rire les spectateurs", explique Laura Pau, comédienne de la troupe.

Un spectacle sans paroles et une centaine de personnages

Bizet, Verdi, Offenbach... La musique est omniprésente alors que le spectacle est entièrement sans paroles. Les effets visuels et les gags s'enchaînent tandis que les cinq comédiens incarnent une centaine de personnages. Le résultat est une grosse farce pour tout public. Certains puristes riront peut-être jaune, mais Hop'Era dépoussière le répertoire lyrique, le sort de son écrin très chic pour qu'il devienne ou redevienne un art populaire.

Le JT
Les autres sujets du JT