"Homeless Songs" : Stephan Eicher revient enfin en beauté après une période compliquée

Stephan Eicher vient de sortir un nouvel album, "Homeless Songs", au terme d'un long et dur conflit avec son ancien label, volontairement composé de chansons pour la plupart "hors format", preuve qu'il a encore beaucoup à dire, et à émouvoir.

Stephan Eicher est passé cet été par le Paleo Festival, à Nyon en Suisse.
Stephan Eicher est passé cet été par le Paleo Festival, à Nyon en Suisse. (VALENTIN FLAURAUD / KEYSTONE)

Le sous-texte est évident, quand on y pense : "Si tu veux que je chante, ne sois pas infidèle, ne me crois pas si fort, ne me crois pas si faible". Dès le premier morceau, Si Tu Veux (Que Je Chante), Stephan Eicher s'adresse à son ancienne maison de disques, ses anciens patrons plutôt, soldant un conflit de plusieurs années l'ayant empêché de sortir des chansons originales. Six ans après L'Envolée, ces Homeless Songs, "chansons sans abri", ont la belle saveur de la délicatesse.

Je me suis dit que mon histoire pouvait finir mal ! Ils sont puissants ces gens-là, et ils n'ont pas beaucoup d'humour...Stephan Eicher

Le chanteur suisse, toujours installé en Camargue, aurait pu choisir la rage, il est allé au contraire vers la douceur, cette folk magnifiée par sa voix si reconnaissable. Parmi les quatorze titres, certains sont très courts, d'autres très longs, sans vrai refrain, en suisse-allemand, en français, avec des poèmes. Bref, Stephan Eicher a testé sa liberté retrouvée, "venue avec l'idée de faire un disque que la maison de disques ne puisse pas monétiser".

Comme un postier, je me suis demandé comment amener cette lettre de la façon la plus simple possible, sans chichisStephan Eicher

Cette année, il a déjà sorti un album de reprises avec une fanfare, le Traktorkestar. Il prépare déjà des concerts étonnants, dont une série à Paris, à l'Opéra comique ; il semble avoir retrouvé de la joie et il faut le dire, le retour de Stephan Eicher est tout simplement magnifique.

La voix retrouvée de Stephan Eicher
--'--
--'--

Stephan Eicher, Homeless Songs (Electric Unicorn & Music/Polydor). Album disponible. En concert les 18, 19 et 20 novembre à l'Opéra Comique de Paris.