Goldman répond à la polémique sur la dernière chanson des Enfoirés

"Le fait que la jeunesse nous demande des comptes me semble la moindre des choses. Le fait que la chanson se termine en faisant confiance à l'avenir aussi" répond Jean-Jacques Goldman à la polémique sur la dernière chanson des Enfoirés.

(Jean-Jacques Goldman sait faire parler ses interprètes avec des accents de pure vérité autobiographique. © REUTERS)

 "Réac ", "bête ", "indigne de Coluche ", "Les Enfoirés n'ont jamais aussi bien porté leur nom ". Les internautes ne sont pas tendres avec le nouveau titre de la chorale de stars des Restos du Coeur, "Toute la vie ", accusée de véhiculer un message anti-jeunes.  

Ce vendredi matin, Jean-Jacques Goldman défend sa chanson avec un communiqué d'une dizaine de lignes rendu public sur Twitter. Comme s'il avait été mal compris. 

Jean-Jacques Goldman, mal compris, c'est aussi le sentiment de Bertrand Dicale, le spécialiste chansons de France Info : "On imagine mal Jean-Jacques Goldman dans une posture réactionnaire. C'est un chanteur très engagé. Et c'est un homme qui n'a jamais eu peur de la polémique. Il a mis le doigt sur un vrai problème de la société française, celui des  jeunes et c'est intéressant aussi." 

A LIRE AUSSI ►►► Polémique autour de la nouvelle chanson des Enfoirés