FNAC Live : Brigitte, Ibeyi, Rone, toutes les photos de la première soirée

Foule, chaleur et décibels... Paris a pris l'habitude de ce joli rendez-vous de juillet, un festival gratuit au coeur de la ville, qui offre une programmation de haut niveau, mixant les "grosses pointures" et des artistes à découvrir. Découvrez les images de cette première soirée. Arkadin, Oscar and the Wolf, Curtis Harding, Ibeyi, Brigitte et Rone étaient à l'affiche.

SADAKA EDMOND/SIPA
19
Le FNAC Live, c'est d'abord un lieu exceptionnel : le parvis de l'Hôtel de Ville, en plein coeur de Paris. Dès la première soirée, une foule compacte a pris position devant la grande scène. Un second espace, plus intimiste, est installé au sein de la Mairie. SADAKA EDMOND/SIPA
29
Membre du groupe Coming Soon, Arkadin a été le premier à monter sur la scène de l'édition 2015. Son premier album solo paraîtra à l'automne prochain. Christophe Crénel
39
Originaire du Michigan, l'Américain a proposé au public des extraits de "Soul Power", un premier album plein de sensualité. SADAKA EDMOND/SIPA
49
Le jeune Flamand a aussi a sorti un premier album cette année. Sombre, pop et assez fascinant. SADAKA EDMOND/SIPA
59
2015, l'année Ibeyi ? Les habitués de Culturebox avaient déjà pu les découvrir l'automne dernier lors du dernier festival des Inrocks, où elles avaient fait monter la température avant Dalmon Albarn. Depuis, Lisa et Naomi Diaz n'ont cessé de faire de nouveaux adeptes. Sur le parvis, le public adhère à leur chants élégants et zen. SADAKA EDMOND/SIPA
69
Derrière elles, des palmiers dorés, des statues de tigre et de flamands roses. Sylvie Hoarau et Aurélie Saada, les deux Brigitte(s), assurent le show, disco-kitsch et textes malicieux. De vraies bêtes de scène. Le public du Fnac Live en redemande.  SADAKA EDMOND/SIPA
79
Les mêmes... en coulisses, et en civil ! Christophe Crénel
89
Parisien, Rone n'avait jamais imaginé se produire ici. Une soirée inoubliable pour ce musicien-producteur électro, qui aura bouclé la première soirée du festival. SADAKA EDMOND/SIPA
99
23h, 30°. Comme l'an dernier, le festival parisien débute dans la canicule. SADAKA EDMOND/SIPA