Flohio et Girl in red récompensés à Eurosonic, le festival défricheur des musiques actuelles en Europe

La 34e édition d'Eurosonic/Noorderslag vient de se terminer à Groningen, aux Pays-Bas. 350 concerts d’artistes européens présentés dans un festival majeur pour les professionnels des musiques actuelles.

Un concert du festival de musiques actuelles en Europe, Eurosonic Noorderslag (ESNS) à Groningen, aux Pays-Bas, le 18 janvier 2020. 
Un concert du festival de musiques actuelles en Europe, Eurosonic Noorderslag (ESNS) à Groningen, aux Pays-Bas, le 18 janvier 2020.  (PAUL BERGEN / ANP)

Il y a Flohio, la rappeuse anglo-nigériane. Girl in red, alias Marie Ulven, l'étoile montante de l'indie rock norvégien que les spectateurs de Rock en Seine (et ceux de france.tv/Culturebox) ont pu découvrir à la fin de l'été dernier sur la pelouse de Saint-Cloud. 

YouTube

Ces deux talents font partie des huit lauréats des MMTA, prix récompensant les artistes émergents des musiques actuelles en Europe, décernés en clôture du 34e festival Eurosonic à Groningue, aux Pays-Bas. 

Mais il y a assi Meduza (Italie), Anna Leone (Suède), PONGO (Portugal-Angola), HARMED (Hongrie), 5K HD (Autriche), et NAAZ (Pays-Bas), cette dernière gagnant aussi le prix du public. Seize artistes/groupes avaient été nommés à l'issue du Reeperbahn, autre festival défricheur, qui a lieu en septembre à Hambourg (Allemagne).

Eurosonic, festival défricheur créé par l'Union européenne

Festival de showcases majeur en Europe pour les professionnels des musiques actuelles, l’événement présente chaque année dans une cinquantaine de salles de la ville environ 350 concerts d’artistes européens auxquels assistent plus de 40 000 personnes dont 4 000 délégués internationaux.

Chacun des lauréats reçoit un chèque de 10.000 euros - destinés principalement aux promotions/tournées - via ce programme de création de l'Union européenne. NAAZ, chanteuse pop de 21 ans, choix du public, touche en outre un prix de 5.000 euros et pourra bénéficier d'une session live filmée dans les studios de Deezer à Paris.

france.tv/Culturebox/YouTube

Parmi les nommés, il y avait au départ la rappeuse belge Charlotte Adigéry, le gang rock irlandais de Fontaines D.C., la voix soul française Kimberose et le trio hip-hop des Barcelonaises de Tribade.