Mort de Steve Maia Caniço : l'intervention policière à l'origine de la noyade ?

De nouvelles révélations viennent éclairer l'enquête sur la mort de Steve Maia Caniço à Nantes (Loire-Atlantique). Depuis le 29 juillet, il s'agit d'établir si le jeune homme s'est noyé dans la Loire à cause d'une intervention policière.

France 2

Le bornage du téléphone de Steve Maia Caniço, disparu le 22 juin et retrouvé mort dans la Loire lundi 29 juillet, apporte un nouvel élément à l'enquête pour déterminer la chronologie des faits de cette triste soirée de fête de la musique à Nantes (Loire-Atlantique). L'enquête de la police des polices évoquait un dernier SMS envoyé à 3h16 du matin, soit un petit peu avant l'intervention policière. Mais selon Le Canard enchaîné, la police judiciaire, qui dispose de plus de moyens d'enquête, aurait déterminé un signal émis par le téléphone jusqu'à 4h33, soit dix minutes après l'intervention des forces de l'ordre.

La thèse accidentelle pas écartée

Selon l'avocate de la famille de l'animateur décédé, cet élément vient renforcer la thèse d'une concomitance entre l'intervention policière et sa mort. Mais selon les enquêteurs, il faut rester très prudent. Rien n'écarte encore la thèse d'une mort accidentelle. 

Le JT
Les autres sujets du JT
A Nantes, une fresque représente Steve Maia Caniço, photographiée le 30 juillet 2019.
A Nantes, une fresque représente Steve Maia Caniço, photographiée le 30 juillet 2019. (LOIC VENANCE / AFP)