La Fête de la musique à l’Elysée : Emmanuel Macron dansera sur la musique de Brigitte

Le président Emmanuel Macron lance vendredi soir la Fête de la musique en compagnie d'Elton John et de plusieurs formations musicales féminines réunies dans la cour de l’Elysée.

Le duo francais Brigitte (Aurelie Saada et Sylvie Hoarau) en concert a la Salle Pleyel. à Paris.
Le duo francais Brigitte (Aurelie Saada et Sylvie Hoarau) en concert a la Salle Pleyel. à Paris. (SADAKA EDMOND/SIPA)

A l’occasion de la Fête de la musique, le président de la République Emmanuel Macron décore vendredi soir Elton John de la Légion d'honneur. Ils lanceront un appel à la mobilisation internationale pour accroître les fonds de la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a indiqué jeudi la présidence.

Par ailleurs, Emmanuel et Brigitte Macron ouvriront de nouveau les portes de l'Elysée à la musique en invitant le groupe Brigitte, Iris Gold, Pongo ou Saint Sister, des formations exclusivement féminines.

Elton John décoré de la Légion d’honneur

En décorant Elton John de la Légion d’honneur, Emmanuel Macron veut "saluer l'engagement" de "l'un des artistes qui investit et s'investit le plus dans le caritatif et notamment pour les malades du sida", selon l'Elysée.

Il est aussi "l'un des premiers artistes gays à avoir eu le courage de le dire, et de porter la voix de la communauté LGBT dans les médias", a souligné la présidence.
Officier des Arts et des Lettres depuis 1993, Elton John, 72 ans, s’est produit jeudi soir à Paris dans le cadre de sa tournée d'adieu de trois ans, The Farewell Yellow Brick Road, entamée en 2018.

Un appel à la mobilisation contre le sida

Le président de la République et Elton John célébreront également l'ouverture de la 21e édition du festival Solidays, organisé par l'association Solidarité Sida, qui se tient ce week-end à l'hippodrome de Longchamp, près de Paris.

Pour l'occasion, Emmanuel Macron et Elton John s'entretiendront notamment avec le fondateur et directeur de Solidays, Luc Barruet, le directeur-général du Fonds international pour la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose Peter Sands et le directeur d'Unitaid Leilo Marmora.

Cet appel intervient alors que la France accueillera le 10 octobre à Lyon la conférence triennale du Fonds de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, avec l'objectif d'accroître les moyens financiers de cette organisation créée en 2002.

Des groupes féminins exclusivement 

Après les DJ stars de l'électro en 2018, le groupe Brigitte, Iris Gold, Pongo ou Saint Sister se produiront dans la cour de l’Elysée devant le public qui a réservé à l’avance. "Pour danser toute la soirée sur les graviers que vous avez l'habitude de voir à la télé, inscrivez-vous et envoyez le lien à vos amis (vite ! les places sont limitées)", invitait vendredi 14 juin le site du palais présidentiel.

Cette année, le président Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont choisi de n'inviter que des groupes féminins. Le groupe Brigitte - deux jeunes femmes blondes à la chevelure coupée au carré dont le nom de scène rend hommage à trois célèbres Brigitte (Bardot, Fontaine, Lahaie) - est connu pour son répertoire indie pop, indie folk et neo soul.

La soul, c'est aussi le genre développé par Iris Gold, née en Angleterre et élevée au Danemark. Autre corde à son arc : le hip-hop et le funk.

Autres groupes au programme : la Portugaise d'origine angolaise Pongo (rap, électro, aux accents africains) et le groupe irlandais Saint-Sister (folk et harpe électroacoustique, accents celtiques).