Fête de la musique 2024 : dix lieux inhabituels où se laisser porter par les notes partout en France

La Fête de la musique a lieu vendredi 21 juin dans l'Hexagone et dans le monde à l’heure du solstice d’été.
Article rédigé par Yemcel Sadou
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié
Temps de lecture : 7 min
Le parvis de l'Institut du monde arabe à Paris lors de la Fête de la musique en 2017. (THIERRY RAMBAUD / IMA)

Depuis 1982 chaque 21 juin, la Fête de la musique réunit amateurs et professionnels autour d’une célébration commune : jouer, chanter, écouter et vibrer à l’unisson dans l’espace public. Cet évènement dépasse toute la France métropolitaine et ultramarine. Elle s’étend aussi à l’international dans 120 pays. Voici 10 lieux inhabituels où célébrer la Fête de la musique dans toute la France.

Pop à l’Hôpital National des 15-20

La facade de l'Hôpital National des 15-20 en janvier 2023. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS)

L'hospice des Quinze-Vingts devenu Hôpital National, a été fondé vers 1260 par saint Louis sans que l'on connaisse le détail et l'époque précise de cette fondation. Le but était de recueillir les pauvres aveugles de Paris en détresse. À l’occasion de la Fête de la musique, l’Hôpital National organise un concert à destination des patients, de leurs proches et du personnel soignant. Ce concert est également ouvert à tous ceux qui souhaitent vivre ce moment de fête dans un lieu historique et insolite.

Au cours de cette soirée, quatre artistes monteront sur scène Les chanteuses June The Girl, Charlie Motto et Lox animeront une soirée pop, romantique et disco, avec le groupe Funky Luciano, déjà présent lors de l’édition précédente.

Vendredi 21 juin de 19h00 à 00h, Parvis de l’Hôpital National des 15-20, 28 rue de Charenton, 75012. Entrée libre, sans limite de place.

 

Bal musette des années 20 à la Bibliothèque Forney

La Bibliothèque Forney de l'Hôtel de Sens dans le 4ème arrondissement de Paris. (GILLES TARGAT / GILLES TARGAT)

La Bibliothèque Forney est nichée dans le cadre majestueux de l’Hôtel de Sens, dans le 4e arrondissement de Paris. Le bâtiment construit au XVe siècle était utilisé comme résidence des Archevêques de Sens. Il abrite des centaines de milliers d'ouvrages et de documents, en grande partie autour des arts décoratifs, des beaux-arts et des métiers d'art. Le lieu accueille pour la Fête de la musique un bal musette des années 20. Un groupe de musiciens enchaînera les javas, valses, tango, paso ou encore du swing en célébrant les chansons de Fréhel, Damia, Maurice Chevalier et Berthe Sylva, interprétées par la chanteuse Sacha la Fauve.

Vendredi 21 juin 2024 de 20h à 22h à la Bibliothèque Forney de l'Hôtel de Sens. Entrée libre.

 

Musique immersive au Musée Marmottan

La salle Monet du Musée Marmottan à Paris. (SONNET SYLVAIN / HEMIS.FR)

Le 21 juin 1934, le Musée Marmottan ouvrait ses portes. À l’occasion de son 90e anniversaire l’institution parisienne, propriété de l’Académie des Beaux-Arts, en partenariat avec Radio Nova, propose un Dj set avec Gilb’r, compositeur et producteur renommé. La musique de cet ancien programmateur de Radio Nova, est expérimentale et synesthésique. Elle se mariera aux chefs-d’œuvre de Claude Monet, créant une ambiance à la frontière entre les arts visuels et sonores. Au cours de la soirée, les visiteurs pourront également découvrir librement l’exposition En jeu ! Les artistes et le sport 1870-1930 ainsi que les collections permanentes de l’institution parisienne.

Vendredi 21 juin 2024 de 18h30 à 21h30 dans la Salle des Nymphéas du Musée Marmottan. Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

Afro au Palais de la Porte Dorée à Paris

Le Forum du Palais de la Porte Dorée ou Musée National d'Histoire de l'Immigration, avec les fresques de Pierre Henri Ducos de La Haille. (GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR / HEMIS.FR)

Après une performance de danse du chorégraphe Hofesh Shechter par les élèves du Conservatoire de Paris, au concert de Fulu Miziki un collectif d’artistes Eco-Friendly-Afro-Futuristic-Punk illuminera le Palais de la Porte Dorée. Suivra un concert de Pamela Badjogo qui proposera un cocktail mêlant afro-pop et afrobeat aux instruments traditionnels mandingues. Enfin, place au DJ set de DJ Ka(ra)mi qui mixera des sons à partir de samples de percussions afro-caribéennes mélangés à des beats aux influences hip-hop, R&B, house, zouk et kompa.

Vendredi 21 juin de 19h30 à 00h, Palais de la Porte Dorée, 75012 Paris. Gratuit, entrée libre. Accessible aux personnes en situation de handicap intellectuel, auditif, visuel, psychique et moteur.

 

Hip-hop dans l’impasse Saint-Sébastien à Paris

L'impasse Saint-Sebastien dans le 11eme arrondissement de Paris. (MBZT / WIKIMEDIA COMMONS)

Depuis 2004, la hip-hop Block Party de l’impasse Saint-Sébastien, initiée par l’association Righteous, est devenue un événement incontournable de la Fête de la Musique à Paris. Cette année, l’évènement fête son 20e anniversaire. Il rassemble des passionnés du genre de tous âges. Cette année quinze artistes sont réunis. On trouve DJ EwOne !, DJ Kayuza (Japon), DJ Poska, DJ Glo, DJ Suspect, Freedy Jay, Romenbto Le Jazz ou The Bridge of Indies Artists.

Vendredi 21 juin de 18h00 à 02h00, Impasse Saint-Sébastien, 75011 Paris. Gratuit, accès libre.

 

Mélange électro à l’Institut du monde arabe

Le parvis de l'Institut du monde arabe à Paris lors de la Fête de la musique en 2017. (THIERRY RAMBAUD / IMA)

Après le concert Pulsations d’Ibrahim Maalouf de 19h à 20h organisé dans le cadre de l’Olympiade culturelle de Paris 2024, l’Institut du Monde Arabe donne rendez-vous sur le parvis de l'Institut du monde arabe, avec un attrayant line-up électro. Andy 4000, artiste aux sonorités hip-hop, Bab El Wave, Broodoo Ramses, DJ audacieux au style baile funk et voguing, Danyl, jeune prodige algérien mélangeant rap, pop et raï,  Moonshine, collectif afro-électro, TH sont au programme avec d'autres têtes d'affiche surprises que les spectateurs découvriront le jour du concert.

Vendredi 21 juin en collaboration avec Konbini, de 20h30 à 1h30 sur le parvis de l’Institut du monde arabe. Gratuit, entrée libre.

Electro sur la plage Borély de Marseille

La plage de l'Escale Borely à Marseille. (BUGRAT DAVIT / HEMIS.FR / HEMIS.FR)

L’évènement de Fun Radio Live se réitère de nouveau cette année à Marseille sur la plage Borély, pour un concert gratuit de musique électronique. Au programme Boris Way, FDVM, Henri PFR, Trinix, Upsilone et Matt en première partie feront danser le public sur la plage longue de 260 mètres. Des artistes français dont plusieurs originaires de la Côte D’Azur.

Vendredi 21 juin de 18h à 00h, Plage Borély à Marseille. Gratuit, sur réservation.

 

Musique iranienne, rock et classique dans la caserne militaire Bissuel de Lyon

Le campus de l'université Catholique de Lyon dans l'ancienne caserne Bissuel. (STEPHANE GUIOCHON / MAXPPP)

L’Université catholique de Lyon ouvre son campus situé dans la caserne Bissuel qui abritait le siège de l’État-Major de la cinquième Région militaire. Construite en 1831, elle est investie par l'UCLy en 2005 après avoir été complètement rénovée. Les étudiants animent une scène ouverte. Avec son setâr, instrument traditionnel iranien, Ali, un étudiant et musicien professionnel, enchantera la scène ouverte de sonorités orientales. Déjà présent au Festival Music’Ly 2023, OuterSpace, groupe de rock composé d'étudiants de l’UCLy, offrira un set de compositions originales. En deuxième partie de soirée, les Chœurs de l’UCLy, sous la direction de Pascal Adoumbou, offrent un concert hommage à Mozart avec le Dixit Dominus et d'autres œuvres.

Vendredi 21 juin de 18h à 20h UCLy Campus Carnot, 23 place Carnot, Lyon. Inscription en ligne obligatoire.

 

Classique au Parlement européen à Strasbourg

L'Agora située à l'intérieur d'une tour du Parlement européen à Strasbourg. (MATTES RENE / HEMIS.FR / HEMIS.FR)

Le Chœur philharmonique de Strasbourg est cosmopolite et intergénérationnel, il regroupe quatre-vingt-dix choristes de 16 à 75 ans, originaires de quatre continents et de dix-sept nationalités différentes. Dans l’Agora du Parlement européen, ils chanteront un programme aux couleurs européennes. Totus tuus du compositeur polonais Henryk Gorecki, Calme des nuits / Des fleurs et des arbres, opus 68 du compositeur français Camille Saint-Saëns, Geographical fugue du compositeur autrichien Ernst Toch ainsi que huit chansons françaises du compositeur français Francis Poulenc et commentées par la cheffe Catherine Bolzinger. L’hymne européen sera participatif avec le public.

Vendredi 21 Juin de 18h30 à 20h00 à l’Agora du Parlement à Strasbourg. Gratuit, sur inscription.

 

Rap et techno dans l’Eglise Saint-Aubin de Toulouse

L'Eglise Saint-Aubin à Toulouse. (ERIC TEISSEDRE / PHOTONONSTOP)

Construite à partir de 1847 sur un ancien cimetière, l’Eglise Saint-Aubin est le plus gros chantier religieux du XIXe siècle à Toulouse. Elle est construite dans un style mariant arts gothique, roman et byzantin. Ce mélange des genres se retrouve dans la programmation musicale qu’elle accueille pour la Fête de la Musique. Toute la scène émergente toulousaine est réunie par le collectif S34 Corporation. Une dizaine d’artistes slam, hip-hop, rap et ou techno feront danser les Toulousains.

Vendredi 21 Juin de 18h00 à minuit à l’Eglise Saint-Aubain de Toulouse. Gratuit, entrée libre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.