Festival Offenbach : Etretat célèbre les 200 ans du compositeur de "La Belle Hélène"

Pour sa 14e édition, le festival Offenbach d'Etretat célèbre le bicentenaire de la naissance du célèbre compositeur qui entretenait un lien particulier avec la cité balnéaire normande.

La villa Orphée à Etretat, maison secondaire d\'Offenbach.
La villa Orphée à Etretat, maison secondaire d'Offenbach. (D. Commodi / France Télévisions)

Jusqu'au 10 août, Etretat accueille le 14e festival Offenbach. Un rendez-vous encore plus attendu en cette année où l'on fête les 200 ans de la naissance du célèbre compositeur de La Belle Hélène. L'occasion de rappeler l'attachement de l'artiste à cette cité balnéaire où il séjourna et trouva l'inspiration.

Jacques Offenbach.
Jacques Offenbach. (D. Commodi / France Télévisions)

Offenbach-Etretat : love forever

Né en 1819 à Cologne, naturalisé français en 1860, Jacques Offenbach cède aux charmes d'Etretat dès 1856. Quatre ans après avoir découvert la ville normande, il profite du succès  et des recettes d'Orphée aux Enfers pour faire construire son coin de paradis, une villa qu'il baptise Orphéeperchée sur la côte, dominant la route qui conduit à Fécamp. 

Presque chaque été et jusqu’à sa mort en 1880, le compositeur séjourne ici avec sa famille. Il y donne aussi de grandes réceptions fréquentées par Georges Bizet et Gustave Doré mais aussi des concerts improvisés, bals costumés, salons littéraires et soirées théâtrales. En 1861, un incendie provoque d'importants dégâts qui obligent à renconstruire la villa l’année suivante. Les chambres portent le nom des oeuvres emblématiques d'Offenbach : La Belle Hélène, La Vie parisienne, La Jolie parfumeuse... 

Un spectacle hommage pour les 200 ans

Le festival Offenbach est né en 2006 avec une envie : faire redécouvrir le répertoire très riche du musicien qui composa 650 opus (dont 110 œuvres scéniques et plus de 60 ouvrages en un seul acte). Certains sont archi-connus, d'autres nettement moins. C'est ceux-là que le festival cherche à mettre en lumière depuis treize ans.

Mais bicentenaire oblige, la 14e édition rend hommage aux oeuvres qui ont fait le succès d'Offenbach (La vie parisienne, la Belle Hélène, Orphée aux enfers et autre Grande Duchesse...) à travers un spectacle, L'anniversairecréé par Yves Coudray, le directeur artistique du festival. L'histoire ? " Tous les personnages qui ont déjà joué au festival d'Etretat se réunissent pour créer un grand repas pour les 200 ans d'Offenbach qui viendra peut-être les rejoindre dans la soirée " explique avec un brin de mystère celui qui est aussi metteur en scène. La représentation aura lieu le 10 août à la Villa Orphée et sera suivie d'un bal-concert.

L\'affiche de l\'édition 2019.
L'affiche de l'édition 2019. (DR)

Musique lyrique et parodie

Près de 160 ans après sa mort, Offenbach reste un monument de la musique, un des compositeurs les plus joués et appréciés du grand public. Son audace, sa fantaisie et sa capacité à mêler lyrisme et parodie sont certainement pour beaucoup dans ce succès.

Ce qui plaît chez Offenbach, c’est son esprit caustique et sa musique très gaie et très moderne.Jean-Baptiste ReniéPrésident de l'association des Amis d'Offenbach

Jusqu'au 10 août, 3 concerts sont prévus dont celui du dimanche 4 août avec un défilé qui descendra dans la ville sur un char à banc avant un concert gratuit donné par l’Ensemble Dénote dirigé par Mathieu Braud mais également une causerie musicale, un récital de violoncelle et une master-class pour apprendre à chanter et interpréter Offenbach. Gaieté et fantaisie garanties !