Cet article date de plus de cinq ans.

Feuilleton : au cœur de l'Eurovision (4/5)

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
Feuilleton : au cœur de l'Eurovision (4/5)
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Cette émission est suivie par 200 millions de téléspectateurs chaque année. La France sera cette année représentée par Amir qui nous sert de guide dans l'organisation de ce gigantesque événement.

À l'Eurovision, certains lieux échappent aux téléspectateurs. Pour Amir, le candidat français, le concours restera un souvenir marquant, comme le temps passé en coulisse. "Voici l'énorme pièce de maquillage et coiffure. Chacun des pays est affiché", explique le chanteur à la caméra de France 2.

Un tremplin pour la carrière des candidats

Ici, les 43 pays représentés se côtoient tous les jours. Si la plupart des chansons sont en anglais, Zoé, la candidate autrichienne, a choisit aussi une autre que langue la sienne pour l'Eurovision : le français. "Mon père et moi, on écrit beaucoup de chansons ensemble et on a choisi le français, car j'étais au lycée français de Vienne et lui aussi. Il n'y a pas de limite de langue, c'est de la musique", explique Zoé.
 
Quand le soir tombe sur Stockholm, le travail des candidats n'est pas fini. Ce soir-là, les délégations sont invitées à l'Hôtel de Ville pour une réception. Une manière de faire connaître leur musique aux médias et les projets personnels futurs de chaque candidat pour leur carrière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.