Eurovision : Tel-Aviv renforce sa sécurité

Samedi 18 mai, le concours de l'Eurovision sera retransmis depuis Tel-Aviv, en Israël. Les appels au boycott se sont multipliés et la sécurité a été renforcée.

France 3

Dans l'Arena de Tel-Aviv (Israël), les répétitions s’enchaînent. Samedi 18 mai, le pays accueillera le célèbre concours musical, l'Eurovision. Sur le bord de mer, bon nombre d'habitants se félicitent d'un événement qui véhicule une autre image de leur pays. "Les gens vont venir ici et voir ce qu'Israël offre, pas seulement le côté politique et toutes les guerres", confie un homme. L'Eurovision intervient dans un contexte sécuritaire tendu avec Gaza, deux mois après des tirs de roquettes venus des territoires palestiniens occupés. Patrouilles en mer, hélicoptères, vidéosurveillance renforcée... L'événement est hautement sécurisé.

Les défenseurs de la Palestine montent au créneau

À Tel-Aviv, les défenseurs de la cause palestinienne ont appelé au boycott du concours, devenu selon eux, vitrine pour l'État d'Israël. "Ce concours attire un large public international. Ça améliore l'image d'Israël, l'État occupant, qui piétine au quotidien les Palestiniens", estime Youssef Al-Shayeb, journaliste palestinien. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers israéliens patrouillent dans les rues de Tel-Aviv, le 14 mai 2019. 
Des policiers israéliens patrouillent dans les rues de Tel-Aviv, le 14 mai 2019.  (ILIA YEFIMOVICH / DPA / AFP)