Eurovision 2016 : "une campagne orchestrée" contre la Russie

En direct de Moscou (Russie), Dominique Derda revient sur la victoire de l'Ukraine à l'Eurovision.

France 2

La victoire ukrainienne devant près de 200 millions de téléspectateurs a suscité quelques réactions en Russie. "Dès l'annonce hier soir de la victoire de Jamala, les commentateurs de la télévision russes ont immédiatement crié au complot", explique Dominique Derda en direct de Moscou (Russie). 

Des raisons politiques 

"Pour eux, si les professionnels du jury ont accordé si peu de points au candidat russe Sergueï Lazarev, c'est évidemment pour des raisons politiques, car il devait gagner. La preuve : c'est lui qui a recueilli le plus grand nombre de votes de la part des téléspectateurs", poursuit le journaliste de France 2. Et de conclure : "C'est un air qui revient souvent ces derniers temps en Russie. Les sanctions internationales après l'annexion de la Crimée il y a deux ans, les nombreuses révélations autour des cas de dopage chez les sportifs russes et maintenant cette troisième place à Stockholm, tout cela, nous dit-on, participe d'une campagne orchestrée destinée à punir et humilier la Russie alors qu'elle tente de retrouver la place qui est la sienne sur la scène internationale."

Le JT
Les autres sujets du JT
Jamala, représentante de l\'Ukraine, après sa victoire au concours Eurovision de la chanson, à Stockholm (Suède), le 15 mai 2016.
Jamala, représentante de l'Ukraine, après sa victoire au concours Eurovision de la chanson, à Stockholm (Suède), le 15 mai 2016. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)