"Bilal nous a donné une leçon...": déçus de la défaite de leur candidat à l'Eurovision, les fans de Bilal Hassani désemparés mais philosophes

Bilal Hassani, qui représentait la France pour le concours, est arrivé quatorzième avec "Roi" lors de la finale de l'Eurovision samedi, suscitant l’immense déception de ses fans, qui s’étaient convaincus que la victoire était toute proche.

Bilal Hassani, à Tel Aviv, en mai 2019.
Bilal Hassani, à Tel Aviv, en mai 2019. (JACK GUEZ / AFP)

Encore raté pour la France samedi 18 mai à l’Eurovision : Bilal Hassani a terminé le concours qui se déroulait à Tel-Aviv à la 14e place. C’est le représentant des Pays-Bas, Duncan Laurence, qui l’a emporté. Dans les rangs de la délégation tricolore, c’est une grosse déception : ces derniers jours, les fans de Bilal Hassani s’étaient convaincus que la victoire était toute proche.

"On a tout fait pour gagner"

Le message engagé de la chanson, la personnalité atypique de Bilal Hassani et la mise en scène, pour une fois à la hauteur, n’auront donc pas suffit. Quelques minutes après le résultat final, ses fans de Bilal Hassani sont là pour le réconforter, même si le cœur n’y est plus vraiment. "On a tout fait pour gagner. Une belle prestation, un beau message, une super mise en scène, émouvante, je ne sais pas ce qu’il manquait." "De la chance, peut-être ?", sourit cette fan. Dans le camp français, comme un goût de déjà-vu : l’espoir fort et entretenu pendant plusieurs semaines de décrocher la victoire, avant la désillusion. C’est l’analyse de Patrick, venu de la Réunion.

Ce n’est pas la première fois qu’il y a une émulation autour de la candidature française...Patrickà franceinfo

"Les fans étrangers nous le disent, poursuit Patrick. On est en train de devenir les spécialistes des émulations la semaine qui précède. Et puis ça retombe comme un soufflet et le résultat n’est pas à la hauteur de ce qu’on espérait dans la semaine. Cela fait tellement longtemps que j’ai envie que la France gagne ce concours…" Plutôt que la déception, Bilal Hassani préfère retenir une chose : l’aventure de l’Eurovision lui aura permis de grandir. "J’ai toujours voulu participer à l’Eurovision et je me suis toujours dit que je le ferai. Jamais 'un jour je gagnerai l’Eurovision' ou 'un jour je finirai dans le top 10 ou dans le top 5'. Je voulais faire l’Eurovision et je l’ai fait ! Je suis super heureux !"

Pour Jérome, le sentiment est le même que les autres supporters : mitigé. Mais ce jeune homme venu du Gard estime que la performance de Bilal Hassani a permis de défendre des valeurs de tolérance. "Il y a beaucoup de fierté, car du haut de ses 19 ans, Bilal nous a donné une leçon, quel que soit notre âge. Nous devons nous accepter tels que nous sommes, nous sommes tous des rois. Et personnellement, il m’a donné une claque…" Le prochain Eurovision aura donc lieu aux Pays-Bas, qui sont restés privés de victoire pendant 44 ans :  de quoi redonner un peu de moral à la France qui n’a pas gagné depuis 1977.

Déçus de la défaite de leur candidat à l'Eurovision, les fans de Bilal Hassani désemparés mais philosophes - reportage de Sébastien Baer
--'--
--'--