Découverte du week-end : une balade pas comme les autres

Ce week-end, en Haute-Savoie, le festival “La grande balade” a réuni une centaine d’artistes sur la station de Semnoz.

France 3

Dans la station de Semnoz (Haute-Savoie), l’expérience commence tranquillement avec un quintette de musiciens. Puis mine de rien, les promeneurs cherchent l’artiste : elle est là, suspendue sur une drôle de courbe, une virgule, avec laquelle Chloé Moglia joue du vide, des airs et de la hauteur. “Ce sont de grands espaces de “on ne sait pas en fait”. C’est aussi ça le suspens, cet effet de souffle coupé, dans le mystère de tout ce qui a lieu”, confie l’artiste.

Pour les artistes, c’est une forme de liberté retrouvée

Au cœur du festival “La grande balade”, la randonnée continue, et dans les clairières, il se cache toujours un musicien. “Il y a des instruments qu’on ne connaît pas. Et puis on lève les yeux, et on voit un acrobate juste au-dessus. On entend des sons qu’on ne connaît pas”, explique un randonneur ravi. À chacun sa balade. Pour les artistes, c’est une forme de liberté retrouvée après des semaines de solitude. Pour les spectateurs, c’est juste l’envie de découvrir. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Ce week-end, en Haute-Savoie, le festival “La grande balade” a réuni une centaine d’artistes sur la station de Semnoz.
Ce week-end, en Haute-Savoie, le festival “La grande balade” a réuni une centaine d’artistes sur la station de Semnoz. (FRANCE 3)