Décès de Jacques Higelin : "Il incarnait d'une certaine façon l'esprit de mai 68"

Le chanteur Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans ce vendredi 6 avril. Que doit-on retenir de son oeuvre ? Que nous laisse-t-il ?

FRANCE 2

Après le décès de Jacques Higelin, le journaliste Yves Bigot rappelle sur France 2 quel était le style du chanteur français : "C'était sa personnalité, il incarnait d'une certaine façon l'esprit de mai 68 dans le sens libertaire de transgression". Et de rappeler que le chanteur "a brisé le côté narratif de la chanson française jusque-là hérité de notre poésie et de notre littérature". "Il l'a dynamitée d'une certaine façon, estime Yves Bigot, tout en ne choisissant jamais vraiment entre les anciens et les modernes".

"Par deux fois il a révolutionné la chanson française"

Le journaliste précise que Jacques Higelin "venait du monde du jazz, il venait du monde du théâtre, et en même temps il a épousé le rock, il a épousé toutes les idées qui ont éclaté en France au moment de 68". Avant d'ajouter : "Par deux fois il a révolutionné la chanson française : une première fois au début des années 70 et une deuxième fois quand il est devenu rockeur au milieu de la décennie". Yves Bigot rappelle aussi la simplicité de l'artiste, populaire dans tous les sens du terme : "C'était quelqu'un qui était très proche des gens, quelqu'un de très simple, de très facile et qui adorait la vie dans tout ce qu'elle a de ce qui lui correspondait".

Le JT
Les autres sujets du JT
La pochette de l\'album Higelin 75 (chez Jive Epic/Sony Music), disponible ce vendredi
La pochette de l'album Higelin 75 (chez Jive Epic/Sony Music), disponible ce vendredi (DR)