Cet article date de plus de deux ans.

Le Festival de musique de Toulon pose ses "pianos sauvages" pour des mini-concerts en plein air

C’est un des temps forts du festival de musique de Toulon : l’évènement "Les pianos sauvages" ouvre une série de concerts d’été qui auront lieu jusqu’au 6 juillet. Le principe : cinq pianos sont répartis dans des lieux emblématiques de la ville pour des mini-concerts en plein air.

Article rédigé par Stéphane Hilarion
France Télévisions - Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le pianiste français David Bismuth en récital dans les rues de Toulon. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3 / N. CARME)

Pour le lancement de sa saison estivale, le Festival de musique proposait un évènement original baptisé "Les pianos sauvages". Cinq pianos en liberté dans les rues de la ville, accessibles à tous. Et surtout à des musiciens professionnels et des élèves du conservatoire de la ville, pour une série de mini-concerts en plein air. C’est le cas de Sophie, qui a choisi de jouer La Danse des chevaliers de Prokofiev : "Je trouve tout simplement que c’est un super morceau. Plein d’émotion, plein d’expressivité et surtout très bien adapté au contexte parce qu’il fait du bruit et ça interpelle".

Toulon en musique
Toulon en musique Toulon en musique (FTR)

Récital itinérant

Au pied de l’opéra, le public a rendez-vous avec une autre jeune élève du conservatoire de Toulon au clavier d’un piano rouge. Un moment de grâce pour les dizaines de spectateurs présents. "C’est d’excellente qualité, c’est très très agréable et j’espère qu’il y en aura de plus en plus", s’amuse une retraitée. Une autre spectatrice apprécie elle aussi cette initiative originale : "Pour les personnes qui ne connaissent pas ce type de musique, ça peut être une découverte, et pour les personnes qui connaissent, c’est du ravissement. Et puis le cadre, devant l’opéra, s’y prête tout à fait".

Et les organisateurs avaient réservé une belle surprise aux amateurs de musique classique et de piano en invitant le Niçois David Bismuth, pianiste de talent. Et il a lui-même convié les spectateurs à le suivre dans un récital itinérant sur les cinq pianos disséminés en ville, ravi de l’expérience : "Pour moi, c’est une première, je trouve que c’est une très belle initiative, ce sont des conditions beaucoup plus détendues que d’habitude. On voit que les gens sont vraiment relax autour, ils viennent pour écouter de la musique, pour prendre du bon temps, avec des formats très courts".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par @festivalmusiquetoulon


Le Festival de musique de Toulon se poursuit jusqu’au 6 juillet 2022 avec toute une série de concerts. Programmation et billetterie sur le site de l’évènement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.