Cet article date de plus de huit ans.

La Chaise-Dieu : Julien Caron, nouveau dénicheur de talents

Le Festival de la Chaise Dieu se poursuit jusqu’au 1er septembre avec toujours au programme de grands concerts à l’abbatiale ou dans d’autres lieux mais aussi des rendez-vous gratuits dans les kiosques à musique. Des évènements qui se préparent longtemps à l’avance avec entre autre, la recherche des artistes. C’est la mission du nouveau directeur du festival, Julien Caron, nommé en avril dernier.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L' Ensemble de cuivres "De Profondis" en concert à Ambert
 (France 3 Culturebox)
Reportage : Gérard Rivollier, Elodie Monnier, Laurent Pastural, Damien Salmon, Damien Dubois
Le Festival s’est construit autour de l’abbatiale Saint-Robert à la Chaise-Dieu, où se déroulent encore deux tiers des concerts programmés. Mais depuis quelques années, l’offre s’est élargie à d’autres lieux également riches en terme de patrimoine : Brioude, Ambert, Chamalières-sur-Loire, Saint-Paulien, et bien sûr la ville d'art et d'histoire du Puy-en-Velay.
Cette démarche est aussi l’occasion de proposer des concerts gratuits dans des lieux accessibles à tous comme au kiosque à musique d’Ambert qui a été choisi pour la deuxième année consécutive. Le 25 août, le public a ainsi pu écouter les aubades cuivrées de l’Ensemble de trombone "De Profondis". Réuni en octuor, cette formation a alterné classique avec Rossini et de Tchaïkovski mais aussi des œuvres très contemporaines avec Miles Davis et Bernstein 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Classique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.