Jordi Savall annule son concert dans la "jungle" de Calais

Jordi Savall ne jouera pas finalement à Calais pour la journée internationale des migrants, ont annoncé La Voix du Nord et Nord Littoral.

Jordi Savall en janvier 2013 à Bruxelles
Jordi Savall en janvier 2013 à Bruxelles (David Ignaszewski / EFE / Newscom / MaxPPP)
Le musicien catalan, célèbre en France pour sa direction musicale du film "Tous les matins du monde", devait se produire le 17 décembre dans l'après-midi "en divers endroits de la lande" où campent quelque 4500 migrants. Jordi Savall, qui a été nommé artiste pour la paix de l'Unesco devait ensuite donner un concert en l'église Notre-Dame de Calais. Il était attendu avec l'ensemble Hesperion XXI, composé de sept musiciens venus d'Afrique et d'Orient.

Des craintes concernant la sécurité

Mais le violoncelliste a finalement annulé, préférant "se déplacer à Calais dans un cadre plus officiel", selon La Voix du Nord. "Jordi Savall a repoussé sa venue sine die mais se serait décidé en accord avec la ville pour venir au printemps", déplore l'organisateur, Marc-David Calvet, de l'association Sous l'Opalétuvier qui était à l'initiative de l'événement, dans les colonnes du quotidien régional. "Nous nous dissocions de l'événement car il n'a plus rien du sens de la rencontre que nous avions nous-mêmes initiée, précise-t-il.
 
Il s'agissait à l'origine, "à l'approche de Noël, (de) marquer leur solidarité tant à l'égard des migrants que des Calaisiens souvent désemparés par la situation et oubliés dans leur désarroi", avait indiqué l'association à l'annonce du concert.
 
Selon Nord Littoral, l'événement est annulé par crainte de troubles et Jordi Savall demandait des garanties de sécurité auxquelles les autorités locales ne répondaient pas.

"Jordi Savall a informé la mairie de Calais par téléphone qu'il annulait sa venue en raison de l'organisation", a par ailleurs précisé le cabinet du maire, soulignant que la municipalité n'était "pas du tout associée à l'organisation de ces  concerts", rapporte l'AFP.