Cet article date de plus de six ans.

Décès de l'organiste français Michel Chapuis, grand interprète de Bach

L'organiste Michel Chapuis, mondialement connu pour son action en faveur de la restauration des orgues et la défense du répertoire français, est décédé dimanche à l'âge de 87 ans, a indiqué France Musique, qui lui rend hommage à l'antenne. Ses obsèques auront lieu jeudi après-midi à Dole, dans le Jura, a indiqué la famille.
Article rédigé par franceinfo - franceinfo Culture (avec AFP)
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
L'orgue de la chapelle royale du château de Versailles
 (Tripelon-Jarry / Only France / AFP)

Né le 15 janvier 1930 à Dole, Michel Chapuis a été formé notamment auprès de Marcel Dupré au Conservatoire de Paris où il décroche un premier prix.
 
Il a débuté comme organiste à la cathédrale de Besançon avant de jouer à Paris à Saint-Germain-des-Prés, à Saint-Germain-l'Auxerrois, à Saint-Séverin, et de devenir titulaire de 1954 à 1963 de l'orgue du choeur de la cathédrale Notre-Dame de Paris puis, de 1995 à 2010, de l'orgue de la chapelle du Château de Versailles.


Improvisateur de talent et grand interprète de Bach

"Il a tenu le grand orgue pendant quinze ans et a contribué à le faire restaurer", a indiqué à l'AFP Laurent Brunner, directeur de Château de Versailles Spectacles.
 
Organiste passionné, improvisateur de talent et grand interprète de Bach, Michel Chapuis mène parallèlement des recherches en musicologie qui contribuent à une véritable redécouverte du répertoire français de l'orgue des 17e et 18e siècles.
 
Michel Chapuis avait également été un grand pédagogue, au conservatoire de Strasbourg de 1954 à 1979, au conservatoire de Besançon de 1979 à 1986 puis au Conservatoire national supérieur de Paris, où il a tenu la classe d'orgue jusqu'en 1995.


Un hommage en janvier à Versailles

Il animait des académies d'orgue dans toute l'Europe, au Japon et aux États-Unis. Il transmettait son savoir à des organistes de renom comme Yves Castagnet, Thierry Escaich, Vincent Warnier.
 
La chapelle du Château de Versailles lui rendra un dernier hommage avec un concert de quatre organistes en janvier, a précisé Laurent Brunner.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.