À Cannes, l'orchestre s'installe aux balcons d'un immeuble pour offrir un concert aux habitants

L'orchestre symphonique de Cannes au grand complet a offert un concert inédit aux habitants du quartier de la Bocca. Une expérience musicale originale pour les musiciens comme pour ces spectateurs d'un jour. 

Les musiciens de l\'orchestre de Cannes ont offert aux habitants des quartiers un concert au balcon
Les musiciens de l'orchestre de Cannes ont offert aux habitants des quartiers un concert au balcon (France 3 PACA)

Pour son concert de rentrée, l'orchestre Cannes Paca a investi une résidence du quartier des Mûriers à Cannes la Bocca. Face au public, installé dans des transats, les musiciens ont joué, depuis les balcons d'une résidence,une pièce contemporaine, mêlant la musique aux bruits de l'immeuble. 

Des musiciens au balcon

Comme pour un soir de première, c'est en costume queue-de-pie que les musiciens de l'Orchestre de Cannes gravissent les étages et rejoignent leur rang. Mais ce jour-là, ce n'est pas dans leur habituelle fosse qu'ils s'installent, mais sur les balcons étroits de la résidence. "C'est très convivial, on voit des enfants, c'est un autre univers, c'est bien de faire ce genre de projet", se réjouit le flûtiste Florent Bontron. De terrasse en terrasse, les musiciens accordent leurs instruments et se répondent avec la même attention que pour un concert habituel. "On joue sans chef d'orchestre, on a des casques pour avoir le tempo. On est formés à pouvoir exprimer notre art quel que soit l'endroit dans lequel on joue", assure le bassoniste Nicolas Favreau. Sur le parterre, installé dans des chaises longues, le public profite de ce Divertimento pour orchestre et immeuble baigné de soleil. "La création, c'est génial, je trouve ça excellent", assure une spectatrice conquise. 

Les habitants du quartier des Mûriers à Cannes La Bocca
Les habitants du quartier des Mûriers à Cannes La Bocca (E. Arnau / France 3 PACA)

Dialogue de jolies notes et de casseroles 

Intitulé Grand Ensemble, le concert joué gratuitement en public par l'orchestre de Cannes offre une partition insolite qui mêle avec une drôle harmonie les notes des instruments et les bruits de la vie quotidienne. Ainsi, la flûte tente de bercer un enfant qui pleure, le violon est accompagné par la radio d'un voisin, la harpe couvre les bruits de cuisine, un dialogue improbable entre 43 musiciens et les habitants de l'immeuble. Imaginé par le compositeur Pierre Sauvageot, ce concert vertical constitue une composition unique propre au lieu et au contexte. Un livre ouvert qui raconte, à un moment précis, un petit morceau de l'histoire de chacun.