Un demi-billet de 500 francs signé Gainsbourg parti aux enchères pour 5 000 euros

Le demi-billet de 500 francs signé Gainsbourg mis aux enchères chez Sotheby's, a trouvé preneur ce mardi 18 juin. Attention : il ne s'agit pas du billet que le chanteur avait brûlé devant les caméras de TF1 en 1984 pour dénoncer le "racket des impôts".

Le demi-billet de 500 francs signé Gainsbourg vendu aux enchères chez Sotheby\'s le 18 juin 2019.
Le demi-billet de 500 francs signé Gainsbourg vendu aux enchères chez Sotheby's le 18 juin 2019. (Sotheby's)

Rentabilité imbattable : un morceau de billet de 500 francs dédicacé par Serge Gainsbourg, mis aux enchères mardi 18 juin à Paris, a été adjugé 5 000 euros (avec frais), a annoncé la maison Sotheby's. Malgré l'engouement en salle et au téléphone, l'estimation haute de 6 000 euros n'a toutefois pas été atteinte. L'identité de l'acheteur n'a pas été dévoilée.

Un autre billet de 500 francs

Il ne s'agit pas du billet que le chanteur a partiellement brûlé devant les caméras de TF1 en 1984 pour dénoncer le "racket des impôts", la coupure ayant été quasiment détruite. Ce demi-billet de 500 francs déchiré en 1988 par Gainsbourg, avait été offert par le chanteur à une amie avec cette dédicace: "Merde à Bribri, Gainsbourg". L'autre partie a été donnée le même jour au compagnon de cette dernière.

"Serge Gainsbourg avait plaisanté sur son style de coiffure et lui avait donné ce billet pour qu'elle s'achète une brosse à cheveux", a précisé Sotheby's.