Serge Gainsbourg : l'itinéraire parisien du chanteur

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Serge Gainsbourg : l'itinéraire parisien du chanteur
France 3
Article rédigé par
M. Caillaud, T. Guiet - France 3
France Télévisions

Le chanteur Serge Gainsbourg est mort il y a trente ans, le 2 mars 1991, à l'âge de 62 ans. 

Serge Gainsbourg, mort le 2 mars 1991 à l'âge de 62 ans, n'a-t-il vraiment jamais quitté Paris ? Il y a vu le jour, et c'est dans les quartiers populaires du 20e, puis du 9e arrondissement que le petit Lucien Ginsburg a grandi. Déjà, la chanson le guettait : le brillant écolier a alors rencontré dans la rue Fréhel, l'une des grandes voix de la chanson française. "Un jour, je reviens de l'école communale, avec la croix d'honneur. Et Fréhel est là. Elle me passe la main dans les cheveux et elle me dit : 'Toi, t'es un bon petit gars, t'as été bon à l'école, viens, je t'emmène au bistrot'", racontait l'interprète du Poinçonneur des Lilas.

Un succès rapide

Son père pianiste le poussait vers une carrière de peintre, mais Lucien Ginsburg préférait la chanson aux Beaux-Arts. Il a donc remplacé son père au piano au cabaret de Madame Arthur, rue des Martyrs, près de Montmartre. Inspiré par Boris Vian, le jeune homme a commencé à interpréter ses propres textes dans les cabarets parisiens. Sa carrière a rencontré un succès rapide. Gainsbourg composait dans les hôtels, les bistrots, et s'est nourri de la vie nocturne. Son itinéraire parisien s'arrête longuement sur la rive gauche ; il y danse notamment avec Juliette Gréco. ll a passé ses dernières années dans son hôtel particulier, rue de Verneuil, dans le 6e arrondissement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.