Musique : "L'idée, c'est d'éveiller à des problématiques contemporaines", confie le musicien Guillaume Aldebert

Publié
Durée de la vidéo : 7 min.
Musique : "L'idée c'est d'éveiller à des problématiques contemporaines", confie le musicien Guillaume Aldebert
FRANCEINFO
Article rédigé par
S. Khaldoun - franceinfo
France Télévisions

Guillaume Aldebert, auteur-compositeur-interprète, est l'invité du 23 Heures de franceinfo, vendredi 10 septembre. 

Guillaume Aldebert, auteur-compositeur-interprète, sort son album Enfantillages 4 (Load Records). Dans celui-ci, il fait un plaidoyer pour la défense de la planète et de l'enfance. "L'idée, ce n'est pas de les responsabiliser ou de leur faire la morale, mais de les éveiller à des problématiques contemporaines. Leur proposer une vision", indique Guillaume Aldebert. 

"C'est une chanson d'amour" 

Une chanson appelle les parents à lâcher leurs écrans. "C'est un petit croche-patte. Les chansons sont souvent motivées par les enfants, les miens ou ceux des copains. Et là, je me retrouve en fait avec mon fils Charlie qui me raconte sa journée d'école et je suis sûr mon téléphone. Il me dit : 'Papa, tu m'écoutes un peu ? Lâche ton téléphone'. Je me suis dit qu'il y avait une chanson à faire sur l'hypocrisie, que nous les parents pouvons avoir, alors que c'est nous qui sommes sur les écrans", précise le musicien. 

Un autre titre évoque l'homoparentalité, avec Calogero. "J'étais très ému par l'histoire de deux papas qui sont devenus des amis, avec leur fille Rose. J'ai trouvé leur histoire et leur famille très belles, j'avais envie de raconter cela. C'est une chanson d'amour", conclut Guillaume Aldebert. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chanson française

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.