"5 bis, rue de Gainsbourg" : le récit dessiné de l'incroyable rencontre amicale du chanteur avec deux fans adolescentes

L'auteur de "La Javanaise" nous a quittés voilà 30 ans. La dessinatrice châlonnaise Lolita Roger rend hommage à Serge Gainsbourg dans son deuxième ouvrage, "5, bis rue de Gainsbourg". 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Lola a mis en dessin l'histoire d'amitié entre Gainsbourg et deux jeunes filles qui ont sonné à la porte de sa maison, rue Verneuil (France 3)

Serge Gainsbourg a vécu 22 ans au 5 bis, rue de Verneuil. La maison de famille de l'artiste, un lieu qui est en passe d'être transformé en musée comme le souhaite sa fille, Charlotte, qui en a hérité.

C'est ici, en sonnant à sa porte, que deux jeunes filles l'ont rencontrée un jour de pluie. Cette rencontre improbable s'est transformée en six ans d'amitié. Une belle histoire que la dessinatrice chalonnaise, Lolita Roger raconte dans son ouvrage 5 bis, rue de Gainsbourg.  Elle s'est appuyée sur le témoignage de son amie Aude Turpault, l'une des deux adolescentes, pour mettre en dessin cette improbable rencontre. 

Serge Gainsbourg: Lolita expose à Paris

La dessinatrice, qui n'a jamais rencontré Serge Gainsbourg, le dépeint avec tendresse et reprend l'image de l'homme connu de tous.

J'ai pris l'habitude de partir sur les traits qui font qu'on le reconnaît, donc ça va être le nez, les oreilles, la clope et la barbe de trois jours

Lolita Roger

dessinatrice

L'un des dessins de Lolita Roger (CAPTURE D'ÉCRAN FACEBOOK)

Un album hommage pour "l'homme à la tête de chou"

Lolita, en 6 semaines de travail, a retracé cinq ans d'amitié. Un bel hommage à l'artiste disparu il y a trente ans déjà ! Par ailleurs, c'est dans une galerie du 6e arrondissement de la capitale, non loin de chez Gainsbourg, que cette amoureuse de chansons françaises et de dessins expose ses illustrations. Un projet qu'elle a financé grâce à un appel à souscription auquel le public a généreusement répondu.

L'une des esquisses de Lolita Roger (CAPTURE D'ÉCRAN FACEBOOK)

Une chance pour cette trentenaire fraîchement débarquée à Paris, qui expose aussi, parmi d'autres artistes, à Galerie One Toutou stand 122 aux Puces de Saint Ouen. Elle signe avec 5 bis rue de Gainsbourg son deuxième recueil : elle avait consacré le premier à l'une de ses idoles, le chanteur Renaud. Le titre : Chetron d'amour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.