Cet article date de plus de deux ans.

Culture : rencontre avec Nicoletta, chanteuse spirituelle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Culture : rencontre avec Nicoletta, chanteuse spirituelle
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le journaliste Youssef Bouchikhi a rencontré la chanteuse Nicoletta dans une de ses églises préférées, à Saint-Germain-des-Prés (Paris).

Grâce à sa voix puissante et déchirée, Nicoletta s'impose dans les années 1970 avec des tubes inoubliables. La chanteuse a reçu le journaliste Youssef Bouchikhi en l'église de Saint-Germain-des-Prés, à Paris, son lieu ce culte préféré, dans lequel elle entrait se réfugier quand elle est arrivée dans la capitale en 1965. "J'avais 20 ans, ce n'était pas toujours évident, alors j'entrais me réfugier ici, je faisais mes petites prières, et surtout je repartais gonflée à bloc", confie Nicoletta.

En quête de vérité

Chanter dans les églises est une de ses passions. "On retourne à l'essentiel, c'est-à-dire qu'on a envie d'y mettre un supplément d'âme et de chanter le plus joliment possible", poursuit-elle. Au cours de sa carrière, Nicoletta a fait la connaissance de Ray Charles, sa "plus belle rencontre". À propos de la chanson française actuelle, l'interprète ne mâche pas ses mots : "Je la trouve fatiguée, je trouve que les chansons sont faibles". Depuis plus de cinquante ans, Nicoletta ne quitte plus son Yi King, un manuel chinois des transformations. "Je suis en quête d'une certaine vérité et la vérité n'est pas toujours facile à trouver", conclut l'artiste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.