Avec sa chanson sur le Cotentin, Kevin Bodé a séduit les internautes et remporté le prix de la meilleure chanson du confinement

Kevin Bodé a remporté le concours organisé par la plateforme "Ma chanson française". "Cap sur le Cotentin" a séduit les internautes.

Le chanteur normand Kevin Bodé a remporté le concours de la meilleure chanson du confinement
Le chanteur normand Kevin Bodé a remporté le concours de la meilleure chanson du confinement (Camille Skrzynski)

Kevin Bodé est originaire d'Alençon, dans L'Orne. Mais le musicien Normand a changé de cap et s'est installé dans la Manche. Une région dont il est tombé amoureux et à laquelle il a dédié une chanson Cap sur le Cotentin. Et le confinement lui a donné un joli coup de pouce. Il a remporté, devant environ 430 participants, le concours de la meilleure chanson du confinement sur la plateforme "Ma chanson française". Avec à la clé un enregistrement professionnel. 

Une balade amoureuse qui a séduit les internautes. Kevin Bodé n'en revient toujours pas. "J'ai été contacté par la plateforme pendant le confinement. Ils avaient écouté des chansons sur Youtube et m'ont proposé de participer au concours. On était 430 chanteurs et chanteuses venus défendre nos titres" raconte-t-il.

Et après plusieurs semaines de vote en ligneCap sur le Cotentin a été couronnée meilleure chanson du confinement. Avec à la clé un enregistrement dans un studio professionnel. Kevin Bodé a choisi l'Orne, son département d'origine, pour donner un coup de pouce à une jeune structure qui a fait le pari d'ouvrir un studio de musique en zone rurale. "Je suis honoré" dit Hervé Hyacinthe, ingénieur du son. "Car l'Orne est un département rural, il n'y a pas forcément une grosse clientèle autour" explique-t-il. "Mais malgré tout, il y a quand même beaucoup de gens qui font de la musique"

La politique avant la musique

A Alençon, Kevin Bodé est loin d'être un inconnu. Car avant la musique, il a eu une vie d'homme politique. De lycéen militant contre le CPE en 2006, il a été nommé adjoint au maire d'Alençon à tout juste 21 ans puis candidat socialiste aux élections départementales. Mais c'était il y a plusieurs années, dans une autre vie. Il a définitivement tourné la page. "C'est terminé, je ne reviendrai pas là-dessus. C'était une belle expérience, mais je m'éclate plus dans la musique et dans mon Cotentin". Après cette session d'enregistrement de qualité professionnelle, Cap sur le Cotentin sera mise en ligne cet été sur les réseaux sociaux.