Au Printemps de Bourges, une folle soirée en hommage à Brigitte Fontaine

L'artiste Brigitte Fontaine était à l'honneur mercredi 20 avril au Printemps de Bourges. Plusieurs stars de la chanson française ont interprété ses textes et elle-même a fait une apparition à son image : provocatrice et pleine d'humour. 

Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Culture
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Brigitte Fontaine sur la scène du Printemps de Bourges, mercredi 20 avril.  (FRANCEINFO)

Ce mercredi 20 avril, sur la scène du Printemps de Bourges, la "Closing night" s'est transformée en "Fucking night". Un changement d'intitulé qui s'est fait à la demande de Brigitte Fontaine. L'artiste octogénaire ne voulait pas d'une soirée qui pouvait ressembler à un clap de fin ou à un jubilé. Non, la parolière déjantée a accepté l'hommage que voulait lui rendre le Printemps de Bourges, à condition que ce soit aussi une bonne occasion de faire la fête. 

Arhur H, Philippe Katerine ou Bertrand Belin

Elle a d'ailleurs lancé la soirée avec quelques mots à son image. "Je vous emmerde... ah non non, je vous embrasse", a-t-elle lancé pour introduire le show devant le public, assise dans un trône de style rococo. 

Ensuite ? Des grands noms de la scène française se sont succédé sur scène en reprenant des textes de Brigitte Fontaine. Arhur H, Philippe Katerine ou Bertrand Belin. Ce dernier a adoré l'exercice avec une reprise de Ah que la vie est belle. "C'est prodigieux, ce sont des chansons qu'on connaît pour la plupart depuis longtemps. Celles qu'on a choisies, quand on a eu la chance de les choisir, c'est qu'on les aime. On les connaît depuis l'extérieur et puis là tout d'un coup, c'est comme visiter un espace, la maison de quelqu'un d'autre", poétise Bertrand Belin. 

Brigitte Fontaine sur scène pour clôturer

Autre "guest star" de la soirée, la chanteuse P.R2B, révélation de cette édition 2022, qui a prêté sa jolie voix grave aux textes de Brigitte Fontaine, leur redonnant du même coup une deuxième jeunesse. La directrice musicale de la soirée, Lucie Antunes était, elle, chargée d'orchestrer cet extravagant charivari. "Vraiment, j'ai vu toute la complexité et le génie de cette musique. Je sais qu'elle n'aime pas trop qu'on dise ça, mais c'est vraiment du génie", juge-t-elle. 

Après son apparition de début de soirée, Brigitte Fontaine est revenue sur scène pour la fin de cette "Fucking night", durant laquelle la fantaisie fut le seul mot d'ordre. 

Le festival du Printemps de Bourges se poursuit jusqu'au 24 avril. Toute la programmation sur le site web du festival.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chanson française

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.