Carmen Maria Vega dévoile un lourd secret de famille dans son dernier album "Santa Maria"

Carmen Maria Vega était l'invitée du Soir 3 ce dimanche 9 avril pour présenter son dernier album "Santa Maria".

FRANCE 3

Le nouvel album de Carmen Maria Vega "Santa Maria" est désormais dans les bacs avec un premier titre intitulé "Le grand secret". Un opus dans lequel elle se dévoile et révèle justement un secret personnel. Adoptée à l'âge de neuf mois, Carmen Maria Vega a décidé de partir à l'âge de 26 ans au Guatemala, son pays d'origine, à la recherche d'information sur sa mère biologique. "On nous avait dit qu'elle était activiste. C'est un peu un mensonge rêvé, on grandissait un peu avec l'image d'une mère héros, et en fait j'ai découvert que le Guatemala avait été nécrosé par le trafic d'enfants, qu'il y avait eu plus de 8 000 vols et que j'en faisais partie. Et donc, je suis revenue avec ce cadeau un peu empoisonné auprès de ma famille adoptive qui elle n'était pas du tout au courant", révèle la chanteuse en plateau.

Un lourd secret de famille

Peu de temps après, Carmen Maria Vega a retrouvé sa mère biologique quelque part en Europe. "J'avais besoin de vérité comme tout le monde. Je crois que quand il y a des zones d'ombres, on ne peut pas se construire complètement", souligne-t-elle en plateau. Une lourde histoire qui lui a donné envie d'en parler dans un album. Carmen Maria Vega y parle de sa quête identitaire, mais également de sujets plus sérieux, comme le licenciement économique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Carmen Maria Vega
Carmen Maria Vega (FRANCE 3)