Cet article date de plus de cinq ans.

"Blackstar" : le trip onirique et fascinant de David Bowie

David Bowie expérimente, encore et toujours. Le Britannique a dévoilé aujourd'hui le premier extrait éponyme de son nouvel album, "Blackstar", qui doit sortir le 8 janvier prochain. Un titre de dix minutes aux envolées spatiales et électroniques, accompagné d'un clip onirique et lunaire. Etrange, mais passionnant.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Un mantra, une prière, une boucle sonore qui trafique la voix de David Bowie qui se surajoute à elle-même... Blackstar commence comme un interlude, une page de science-fiction qu'incarne un David Bowie au visage tendu, les yeux recouverts de bandages dans un clip à l'ambiance de fin du monde (voir les images ci-dessus).

Passé la surprise, Bowie nous entraîne dans un univers étrange, spatial et glauque : créatures irréelles, squelettes et cérémonies mystiques, le clip est au service de cette ambiance. Les instruments se rajoutent les uns aux autres, jusqu'à une rupture ; la voix de Bowie se fait plus familière, plus chaude... Le chanteur de 69 ans n'a évidemment rien perdu de cette présence vocale si particulière.

Blackstar , ce 26e album attendu depuis quatre ans et The Next Day - qui était lui-même le premier album depuis dix ans -, sera-t-il dans la lignée de ce premier titre riche, fascinant et déroutant dont on avait pu entendre un extrait dans le générique de la série originale Panthers , diffusée sur Canal+ ? Un David Bowie hypnotisant, lunaire et expérimental : ce premier titre donne forcément envie de découvrir la suite, dans un peu moins de deux mois.

"Blackstar", le nouveau David Bowie, dévoilé ce vendredi
écouter

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.