"MeToo Théâtre" : Roselyne Bachelot "regrette que Bertrand Cantat ait été invité" au théâtre de la Colline à Paris

La ministre de la Culture a réagi au fait que Bertrand Cantat a composé la musique d'une création du théâtre de la Colline à Paris.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La ministre de la Culture Roselyne Bachelot sur France Inter lundi 18 octobre 2021. (RADIO FRANCE / FRANCE INTER)

"Je regrette que Bertrand Cantat ait été invité", a affirmé ce lundi sur France Inter la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. L'ancien chanteur du groupe Noir désir, qui a été condamné en 2004 à huit ans de prison pour homicide involontaire sur sa compagne l'actrice Marie Trintignant, est l'auteur de la musique originale de Mère, une création de Wajdi Mouawad au théâtre de la Colline à Paris.

"Il y a deux choses, a-t-elle d'abord déclaré. Il y a la liberté de création. Bien entendu, la question est à poser au patron de la Colline Wajdi Mouawad, qui ne peut pas être accusé de la moindre complaisance en ce qui concerne la lutte contre les violences sexuelles et sexistes". "Je n'ai pas à intervenir dans la gestion de La Colline. Mais je regrette que Bertrand Cantat ait été invité", a-t-elle toutefois ajouté.

Des propositions de MeToo Théâtre seront reprises

Roselyne Bachelot a rappelé que "la lutte contre les violences sexuelles et sexistes étaient une des priorités du ministère". "Un certain nombre des propositions du groupe MeToo Théâtre", qui dénonce les agressions sexuelles dans le milieu du spectacle vivant, "sont en œuvre, comme les plateformes d'appel ou les référents dans les structures de ma responsabilité", a-t-elle ajouté.

"On est vraiment mobilisés. Et bien sûr, une délégation de collectif sera reçue par mes services", a-t-elle annoncé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bertrand Cantat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.