Accusé d'avoir poussé au suicide son ancienne compagne, Bertrand Cantat porte plainte pour "dénonciation calomnieuse"

L'ancienne avocate avait déposé plainte contre le chanteur en 2010, l'accusant d'avoir poussé au suicide par ses violences son ex-épouse Krisztina Rady.

Le chanteur Bertrand Cantat lors d\'un concert à La Rochelle, le 1er mars 2018.
Le chanteur Bertrand Cantat lors d'un concert à La Rochelle, le 1er mars 2018. (XAVIER LEOTY / AFP)

L'ex-chanteur de Noir Désir Bertrand Cantat a déposé plainte pour "dénonciation calomnieuse" contre l'ancienne avocate Yael Mellul, présidente de l'association féministe Femme libre, révèle le Journal du Dimanche. Celle-ci avait déposé plainte contre le chanteur en 2010, l'accusant d'avoir poussé au suicide par ses violences son ex-épouse Krisztina Rady, retrouvée pendue chez elle à Bordeaux le 10 janvier 2010. Sa plainte a été classée sans suite par le parquet de Bordeaux début juillet, comme les trois autres enquêtes déjà menées dans cette affaire.

>> On vous résume l'enquête autour de la mort de Krisztina Rady, l'ancienne compagne de Bertrand Cantat

Selon la procureure de la République de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot, les investigations effectuées par la police judiciaire de Bordeaux après la plainte de Yael Mellul "n'ont pas permis de caractériser que le suicide (...) était en relation avec des violences physiques ou psychologiques commises sur elle par Bertrand Cantat".