Cet article date de plus de trois ans.

Arthur H célèbre la poésie et la fantaisie d'Higelin au Printemps de Bourges

C'est avec une grande émotion que le chanteur Arthur H a rendu hommage en musique à son père, Jacques Higelin, décédé le 6 avril dernier. Invité sur la scène du Printemps de Bourges, le musicien a joué son dernier album (Amour Chien Fou) comme un grand adieu à celui qui lui a transmis la liberté et la fantaisie.
Article rédigé par
Odile Morain avec AFP - franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Arthur H juste avant son concert au Printemps de Bourges
 (France 3 / Culturebox )
A quelques heures de son entrée en scène au Théâtre Jacques Coeur de Bourges, Arhur H évoque avec pudeur l'âme fantasque de son père Jacques Higelin disparu le 6 avril 2018.
"Mon père a quasiment créé le Printemps de Bourges. On va célébrer son esprit et être fidèle à son esprit de liberté, de fantaisie de poésie, de folie"
Assis au piano, le musicien a interprété les morceaux de son tout dernier album "Amour chien fou" - réalisé avec sa compagne Léonore Mercier, plasticienne sonore - dont la très belle "Boxeuse amoureuse".
Le poète punk a aussi joué son morceau "Brigade légère" dont les paroles semblent avoir été écrites pour la circonstance:

Allez mon père, ta grande voix résonne encore, une dernière fois vers ta lumière.

Il a ensuite entonné un titre célèbre de son père, le tonitruant "Mona Lisa Klaxon".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Musique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.