Alex Beaupain sort un nouvel album, pour "se ressembler tout en changeant"

Alex Beaupain, qui a beaucoup écrit pour les autres, Julien Clerc ou Françoise Fabian récemment, a décidé de s'entourer de deux jeunes réalisateurs plutôt en vue, à la recherche d'un son et d'une méthode de travail différents pour son nouvel album.

Alex Beaupain vient de sortir son sixième album, \"Pas plus le jour que la nuit\".
Alex Beaupain vient de sortir son sixième album, "Pas plus le jour que la nuit". (Claude Gassian)

Au bout du sixième album, Alex Beaupain pourrait se ressembler, beaucoup, jusqu'à la caricature peut-être. Erreur. Lui-même le reconnaît, il a l'image du chanteur français romantique, mélancolique, qui à l'aube de ses 45 ans pourrait avoir la tentation de se répéter. Sauf qu'il a choisi, cette fois, de s'entourer d'un duo de jeunes réalisateurs reconnus : Ambroise Willaume, dit Sage - qui a récemment collaboré sur le premier album de Clara Luciani -, et Gabriel Legeleux, alias Superpoze.

Cet album me ressemble car j'ai pu faire tout ce que je veuxAlex Beaupain

Ne pas se répéter, redonner un coup de fouet, ce sera aussi l'idée de la tournée qui s'annonce, avec beaucoup de titres réarrangés pour l'occasion. Et puis Alex Beaupain, chanteur des émotions du quotidien, se frotte ici à l'actualité : Orlando, qui évoque l'attentat homophobe contre une discothèque de la ville en 2016, et Les Sirènes, sur les attentats du 13 Novembre.

Je me suis dit qu'il fallait des chansons dignes, et pour être digne il faut avoir un peu de reculAlex Beaupain

Résultat : ce sixième album sonne très juste, bien ancré dans son époque. Un bel exemple pour une chanson française qui gagne à ne pas rester figée dans ses certitudes.

Alex Beaupain, le virage des mots de l'époque
--'--
--'--

Alex Beaupain, Pas plus le jour que la nuit (Polydor). Album disponible. En tournée cet automne, le 20 novembre à Paris (Olympia).