Centenaire de Serge Reggiani : "Le barbier de Belleville", la chanson d'une vie

Publié Mis à jour
Musique : Serge Reggiani et "Le barbier de Belleville", la chanson d'une vie
FRANCE 2
Article rédigé par
L.Hakim, F.Simoes, M.Dreujou, L. Calvy, C.Brunet, J.Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Serge Reggiani, qui aurait eu 100 ans lundi 2 mai, a marqué l'histoire de la chanson française. Retour sur l'un de ses derniers succès, "Le Barbier de Belleville".  

Le barbier de Belleville était une chanson taillée sur mesure pour Serge Reggiani, à la fois autobiographique et propice à un jeu de comédien. Il a en effet réussi sa carrière d'artiste grâce à un "shampoing raté" : dans les années 1930, sur le faubourg Saint-Denis (Paris), ce fils d'immigrés italiens s'essayait au métier de coiffeur-barbier. "Je faisais un shampoing à une dame, et puis j'ai laissé couler un peu d'eau savonneuse dans l'œil. Elle m'a dit : Jeune-homme, vous devriez faire un autre métier", racontait-il en 1997. 

Du cinéma à la chanson 

Serge Reggiani devient alors comédien. Dès 1969, le cinéma lui fait un premier clin d'œil. Dans un film de Jean-Pierre Melville, il incarne aux côtés de Lino Ventura un barbier-coiffeur. Plus tard, il interprète Le barbier de Belleville, l'histoire d'un coiffeur qui échangerait bien ses ciseaux contre un micro. "Quand je l'ai écrite, je savais que son papa avait été coiffeur, mais ce n'est pas cela qui m'a guidé. Il n'a fait aucun commentaire sur le fait que c'était sa vie, aucun. Mais bon, il était très heureux, parce qu'il s'imaginait déjà sur scène, avec cette chanson", se souvient Claude Lemesle, le parolier. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.