Mort de Pierre Bouteiller : une grande voix de la radio s'en est allée

Une grande voix de la radio nous a quittés. Pierre Bouteiller, animateur mythique pour beaucoup, est décédé à 82 ans. Son nom est associé à des émissions phares comme "Le masque et la plume" ou "Au bénéfice du doute". Radio France est en deuil.

FRANCE 2

Sa voix chaude, un peu gouailleuse aura bercé pendant plusieurs décennies les auditeurs de radio. "Entre un bon mot, une impertinence à dire et un souci de ménager ma carrière et de faire de la langue de bois, j'ai toujours mal choisi, car j'ai toujours été viré de partout", expliquait Pierre Bouteiller en 2006. Viré, il le sera par exemple d'Europe 1 en 1966 après dix ans de service pour avoir diffusé un sketch d'Henri Tisot imitant le général de Gaulle. Il rejoint alors France inter où il animera de nombreuses émissions culturelles dont Le masque et la plume.

Un esprit libre

À l'antenne, sa causticité, son écriture régale. "C'est un esprit extrêmement libre, ça se manifestait dans son goût de la plume et dans un esprit teinté d'une forte dose d'humour et de sarcasme, une sorte de chansonnier élégant", explique Jean-Marie Cavada, ancien président de Radio France. Radio France, c'était sa maison, il y aura passé 35 ans alors forcément, Pierre Bouteiller y a laissé son empreinte. "Il a beaucoup fait pour populariser les grands chanteurs et grandes chanteuses de jazz qu'il adorait", assure Patrick Cohen, journaliste à France Inter. C’est d'ailleurs en écoutant un disque de jazz que Pierre Bouteiller s'est éteint cette nuit, du jeudi 9 au vendredi 10 mars, à l'âge de 82 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le journaliste français Pierre Bouteiller, le 17 décembre 2013, à Paris. 
Le journaliste français Pierre Bouteiller, le 17 décembre 2013, à Paris.  (PATRICK KOVARIK / AFP)