Charles Aznavour : les obsèques religieuses ont eu lieu

Au lendemain d'un hommage national aux Invalides, les obsèques religieuses de Charles Aznavour ont été célébrées le samedi 6 octobre.

Voir la vidéo
France 3

Un événement intime, au lendemain de l'hommage national rendu à Charles Aznavour. Des obsèques religieuses ont été célébrées dans la cathédrale arménienne du 8e arrondissement de Paris ce samedi 6 octobre. C'est dans cette même église qu'il s'était marié. L'accès à la messe d'enterrement était limité par la famille. "Il n'y a que 150 personnes, il n'y a pas de place, la liste faite par la famille est extrêmement réduite", a confié une personne, au micro de France 3. Parmi eux : le président Emmanuel Macron, le Premier ministre arménien, mais aussi le footballeur champion du monde, Youri Djorkaeff, le compositeur André Manoukian ou le producteur de cinéma Alain Terzian. Ce dernier déclare, la voix brisée, ressentir "une grande tristesse, une immense tristesse". Et Serge Lama de renchérir : "Je perds un père, ça paraît stupide, mais c'est quelqu'un qui a beaucoup compté dans ma vie".

Le public frustré

Une petite foule d'admirateurs et d'Arméniens s'était massée derrière les barrières. De loin, ils ont pu apercevoir le cercueil du chanteur arriver et partager l'émotion de la famille, malgré une certaine frustration. "On n'est pas des voyeurs, c'était un dernier moment de communion même si on connaissait la capacité restreinte de cette église, on aurait aimé pouvoir être un peu plus proches", confie une femme. Le cortège a ensuite pris la direction de Montfort-l'Amaury (Yvelines) où il sera inhumé en toute intimité dans le caveau familial.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un hommage à Charles Aznavour devant l\'ambassade de Kiev (Ukraine), le 2 octobre 2018.
Un hommage à Charles Aznavour devant l'ambassade de Kiev (Ukraine), le 2 octobre 2018. (MAXPPP)