Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Les "hidjabistas", des fashionistas voilées

Avec l’essor de la "mode pudique", les bloggeuses musulmanes connaissent un succès considérable. Dinatokio, une Londonienne de 25 ans, a près d’un million d’abonnés sur le réseau social Instagram. Invitée du premier défilé international de "mode pudique" a Istanbul, elle explique ce qu’est une "hidjabista". Extrait de "Mode, quand la religion fait vendre", un extrait d'"Envoyé spécial".

Envoyé spécial/France Télévisions

On ne dit pas "mode religieuse" mais "mode pudique", modest en anglais. A Istanbul, les 13 et 14 mai dernier a eu lieu le premier défilé international de "mode pudique", qui se caractérise par des vêtements aux manches longues et au col serré, sans oublier le hijab, le voile qui cache les cheveux. C'est un marché très porteur, qui pourrait représenter 480 milliards de dollars en 2019.

Quand mode rime avec religion

Les organisateurs ont invité toutes les bloggeuses influentes de la mode musulmane. La plus célèbre d’entre elle s’appelle Dinatokio. Avec plus d’un million d’abonnés sur Instagram, elle s’est fait connaître en publiant sur YouTube des tutoriels pour porter son voile avec style. Elle explique qu’elles sont toutes des "hidjabistas", des fashionistas voilées.

Extrait de "Mode, quand la religion fait vendre", un reportage de Virginie Vilar et Wandrille Lanos diffusé dans "Envoyé spécial" le jeudi 2 juin.