Une top-modèle suédoise s'indigne : "Je pèse 57 kg pour 1m80 mais ils veulent que je maigrisse encore"

Agnes Hedengard a mis en ligne une vidéo dans laquelle elle explique que les agences de mannequinat lui refuse des contrats parce qu'elles la jugent "trop grosse". Francetv info l'a interviewée.

Capture d\'écran d\'une vidéo YouTube, mise en ligne le 25 août 2015, dans laquelle la mannequin Agnes Hedengard raconte pourquoi elle ne parvient pas à décrocher de contrats à cause de son poids.
Capture d'écran d'une vidéo YouTube, mise en ligne le 25 août 2015, dans laquelle la mannequin Agnes Hedengard raconte pourquoi elle ne parvient pas à décrocher de contrats à cause de son poids. ( YOUTUBE / FRANCETV INFO )

"J'ai fait cette vidéo parce que je voulais montrer aux gens à quel point ce monde est dégoûtant." Agnes Hedengard, une mannequin suédoise de 19 ans, a mis en ligne une vidéo mardi 25 août, dans laquelle elle explique ne pas parvenir à décrocher de contrat parce que les directeurs de casting la jugent "trop grosse".

En maillot de bain devant son miroir, la jeune fille explique ce qu'on lui reproche : "Ils trouvent que mes fesses et mes hanches sont trop grosses." Sur internet, son coup de gueule a rencontré une audience inattendue : la vidéo a été visionnée plus de 500 000 fois en une journée. Contactée par francetv info, elle poursuit : "Je pèse entre 56 et 57 kg pour 1m80 mais ils veulent que je maigrisse encore. Pour la même taille, la plupart des mannequins pèsent 50 kg ou moins."

Elle dénonce des exigences "abusives"

"Ils me disent que je dois perdre des centimètres autour des fesses. Ils veulent que mes mensurations soient de 87 cm autour des fesses et de 60 cm autour de la taille"., ajoute Agnes Hedengard à francetv info. Face à ces exigences qu'elle juge "abusives", la mannequin a décidé de ne plus fouler les podiums.

Agnes Hedengard ne veut pas renoncer aux flashes pour autant. La Suédoise, qui suit une carrière de top modèle depuis l'âge de 14 ans, souhaite se tourner vers une carrière de mannequin commercial. "Je veux que l'on m'apprécie pour ce que je suis et pas pour les mensurations de mes fesses."

"Laissez les femmes avoir des formes"

"Ma plus grande frustration vient de ce diktat du corps idéal. Du fait que l'on nous dise que telle partie de votre corps doit être comme-ci ou comme ça, s'indigne la jeune femme. Ça m'a rendu folle."

"Je pense que beaucoup de mannequins souffrent de la même façon que moi, explique Agnes Hedengard. Les agences devraient arrêter de pousser toutes ces jeunes filles et ces jeunes garçons à perdre toujours plus de poids. Ils devraient les aider à s'aimer comme ils sont. Laissez les femmes avoir des formes. Laissez-nous être des femmes."