Cet article date de plus de six ans.

Une mannequin s'indigne de voir sa photo en maillot de bain retouchée

L'Australienne Meaghan Kausman a dénoncé, mi-août, une marque qui l'a "amaigrie de façon drastique" sur un cliché aquatique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

"Mon corps fait une taille S, pas une taille XXXS ! Il est comme ça." En découvrant que l'un de ses clichés avait été retouché sans son accord, le mannequin australien Meaghan Kausman a décidé, le 14 août, de dénoncer le comportement de la marque Fella Swim.

L'étudiante a publié, sur son compte Instagram, la photo originale et la photo retouchée, avec un long texte d'indignation. "Ils ont considérablement changé mon corps, amaigrissant mon ventre et mes cuisses pour me faire correspondre à un idéal de beauté", déplore-t-elle.

Refusant de "perpétuer le mythe de la maigreur", la jeune femme affirme que "toutes les femmes sont belles" quelles que soient leurs formes et leur taille. "Cette industrie est FOLLE, conclut-elle. Ce n'est PAS ACCEPTABLE de changer le corps d'une femme pour l'amincir. JAMAIS !"

"Coupée en deux"

Avant de publier ces clichés, la mannequin assure avoir alerté Fella Swin. "Je n'ai toujours pas eu de réponse de leur part, une semaine et demi plus tard", indique-t-elle au site australien du Daily Mail (en anglais), tandis que la marque affirme lui avoir répondu pour s'excuser.

La photographe, Pip Summerville, envisage elle de porter plainte contre la marque pour atteinte au copyright. "Ils ne m'ont pas demandé mon autorisation et ont, en gros, coupé Meaghan en deux, livre-t-elle au Daily MailUn corps humain ne ressemblerait pas à cela dans cette position."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.