Savoie : la tradition de la laine séduit toujours

À Séez, en Savoie, une entreprise vieille de deux siècles connait une seconde jeunesse grâce au succès grandissant de la laine qu'elle tisse.

FRANCE 2

Depuis deux siècles, la mélodie n'a pas changé. Sa partition est inscrite jusque dans le bois du grenier où la laine sèche naturellement avant d'être travaillée. La filature de la marque Arpin, entreprise familiale jusque dans les années 80, a conservé son état d'esprit et ses machines, classées monuments historiques. La machine la plus récente a déjà 40 ans. Pour manipuler ces outils anciens, 14 employés s'affairent et travaillent cette laine 100% française, en majorité d'alpages, sans produits chimiques.

La jeunesse pour reprendre le flambeau ?

À l'origine spécialisée dans les couvertures, la marque réalise aussi des vêtements, les pièces haut de gamme fabriquées sur place, seul le prêt-à-porter est conçu à l'étranger afin de rester compétitif. Les clients de la marque sont souvent ses meilleurs ambassadeurs. Sauvée à deux reprises, l'entreprise a connu des difficultés avant de retrouver l'équilibre financier en 2017. Désormais, elle vise la clientèle internationale. Pour assumer ses ambitions, il faudra trouver un nouveau maître lainier, alors que Jacques Arpin s'apprête à prendre sa retraite. L'avenir de ces machines ancestrales repose désormais sur la jeunesse et les apprentis.

Le JT
Les autres sujets du JT
laine
laine (FRANCE 2)